LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Illustration du malaise économique dans les territoires palestiniens

4 min

Entrée de l'implantation de Mishor Adumim
Entrée de l'implantation de Mishor Adumim Crédits : Grégory Philipps - Radio France

Des Palestiniens cherchent de plus en plus à travailler dans des colonies juives. 24 mille permis ont été délivrés.

L’autorité palestinienne est confrontée ces deux dernières semaines à une contestation économique et sociale quasiment sans précédent.

Pour faire taire les manifestations, le gouvernement de Salam Fayad a annoncé le paiement des salaires des fonctionnaires et une diminution des prix de l’essence. Mais la situation économique dans les territoires palestiniens reste très mauvaise.

Des Palestiniens cherchent de plus en plus à travailler dans des colonies juives.  24.000 permis ont été délivrés.
Des Palestiniens cherchent de plus en plus à travailler dans des colonies juives. 24.000 permis ont été délivrés. Crédits : Grégory Philipps - Radio France
Un atelier de réparation de machines industrielles, à Mishor Adumim
Un atelier de réparation de machines industrielles, à Mishor Adumim Crédits : Grégory Philipps - Radio France

En Cisjordanie, le taux de chômage dépasse les 20% . Et de plus en plus d’ouvriers palestiniens font le choix d’aller travailler dans les colonies juives de Cisjordanie. Ils étaient 15.000 au début de l’année, 10.000 de plus en cette rentrée de septembre.

Pourtant, les autorités de Ramallah interdisent cette pratique.

Reportage de Grégory Philipps .

L'équipe
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......