LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Le Palais de justice de Senlis paralysé

3 min

La cité judiciaire de Senlis et Pascale Piera, juge en poste et membre de l'USM
La cité judiciaire de Senlis et Pascale Piera, juge en poste et membre de l'USM Crédits : Florence Sturm - Radio France

Ce soir, il y aura un juge d'instruction de moins au tribunal de Senlis, dans l'Oise. Ils ne seront plus que 2 magistrats au lieu de 3. Une conséquence directe de la circulaire de localisation des emplois du 17 février dernier et qui émane de la Chancellerie. Ce n'est pas un cas isolé et cela remet en cause le principe de la collégialité pour les pôles de l'instruction créés en 2007 après l'affaire Outreau. 32 tribunaux sont concernés en France. A Versailles, les magistrats ont adressé une lettre ouverte au garde des Sceaux. A Senlis, ils ont reçu le soutien des avocats et organisé conjointement une journée "justice morte", le 26 mars dernier. Pour mieux comprendre les réalités de la situation, Florence Sturm s'est rendue au tribunal de Senlis, dans les bureaux de l'instruction. Reportage.

Ecoutez Pascale Piera , vice-président du tribunal de Senlis, chargée d'instruction et membre de l'USM, l'union syndicale des Magistrats :

Écouter
6 min
Écouter
L'équipe
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......