LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Polémique autour du projet de musée de la Tolérance à Jérusalem

4 min

A Jérusalem, même les fouilles archéologiques ont une portée politique. Deux chantiers provoquent actuellement un vif débat en Israël.

D'abord, le projet de construction d'un musée sur les tombes d'un cimetière musulman à Jérusalem Ouest. Plus de 80 archéologues du monde entier viennent de signer une pétition pour demander aux autorités locales d'y mettre un terme.

Et la Cité de David, un parc archéologique situé à l'entrée du quartier arabe de Silwan à Jérusalem Est géré par une organisation proche de l'extrême droite israélienne, Elad. Les historiens israéliens considèrant ces ruines comme étant l'emplacement d'origine de la vieille ville de Jérusalem à l'époque du roi David.

La cour suprême israélienne a été saisie de cette question. Un reportage de Grégory Philipps.

le quartier arabe de Silwan, vu du parc archéologique
le quartier arabe de Silwan, vu du parc archéologique Crédits : Grégory Philipps - Radio France
 La cité de David
La cité de David Crédits : Grégory Philipps - Radio France
La cité de David
La cité de David Crédits : Grégory Philipps - Radio France
 Le quartier royal
Le quartier royal Crédits : Grégory Philipps - Radio France
le site attire 400.000 visiteurs par an, dont de nombreux soldats
le site attire 400.000 visiteurs par an, dont de nombreux soldats Crédits : Grégory Philipps - Radio France
le site attire 400.000 visiteurs par an, dont de nombreux soldats
le site attire 400.000 visiteurs par an, dont de nombreux soldats Crédits : Grégory Philipps - Radio France
travaux en cours sur le site archéologique
travaux en cours sur le site archéologique Crédits : Grégory Philipps - Radio France
des habitants de Silwan proposent une visite alternative du site et du quartier
des habitants de Silwan proposent une visite alternative du site et du quartier Crédits : Grégory Philipps - Radio France
L'équipe
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......