LE DIRECT

Les difficultés de l'agroalimentaire breton

4 min

Manifestation devant le tribunal de commerce de Coutances le 6 janv 2015 de salariés des Abattoirs industriels de la Manche(AIM)
Manifestation devant le tribunal de commerce de Coutances le 6 janv 2015 de salariés des Abattoirs industriels de la Manche(AIM) Crédits : Stéphane Geufroi - Maxppp

Les abattoirs normands AIM dans la tourmente. Avec 600 emplois à la clé, dont près de 200 sur un site breton, à Antrain, dans le nord de l'Ille-et-Vilaine. Une réunion sur le dossier a eu lieu hier au ministère de l'Emploi.

Le gouvernement attend demain des offres de reprises sérieuses. Le gouvernement s'inquiète et s'investit ainsi car il est connaît les difficultés de l'agroalimentaire.

Les dossiers Doux et Tilly-Sabco pour la volaille ou Marine Harvest pour le poisson sont emblématiques des problèmes. Gad aussi pour l'abattage et les découpes de porc. Gad où s'est de nouveau rendu vendredi dernier Emmanuel Macron.L'agroalimentaire représente plus de 70.000 emplois en Bretagne , et les trois dernières années, plus de 2.500 emplois ont été perdus dans ce secteur.

Reportage de Sarah Maquet .

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......