LE DIRECT
Mon corps, mon choix, mon droit

Avortement : la bataille du clic entre le gouvernement et les anti-IVG

4 min

C'est désormais sur le web que le droit à l'avortement subit ses attaques à la fois les plus dures et les plus subtiles. Les militants anti-IVG ont désormais des stratégies numériques pour atteindre les plus jeunes.

Mon corps, mon choix, mon droit
Mon corps, mon choix, mon droit Crédits : campagne du gouvernement

Le 28 septembre est la journée mondiale pour le droit à l'avortement. Dans le monde, les avortements illégaux tuent encore 47 000 femmes par an. En France, c'est sur le net que les militants anti-IVG mènent désormais leurs combats. Ils ne s'enchaînent plus aux grilles des hôpitaux, n'ont même plus besoin d'être nombreux pour être influents. C'est grâce à une galaxie de sites Internet qu'ils s'efforcent de passer leur message, en particulier auprès des plus jeunes.

Des sites militants, mais qui avancent masqués. Des sites qualifiés de manipulateurs par Laurence Rossignol. La ministre du droit des femmes souhaite donc étendre le délit d'entrave à l'interruption volontaire de grossesse aux sites Internet qui véhiculent des informations "biaisées" sur l'avortement dans le but de dissuader des femmes d'y avoir recours. C'est désormais une guerre du clic et du référencement que se mènent le gouvernement et les militants anti-IVG, avec google pour champ de bataille.

Le reportage de Catherine Petillon

Ecouter aussi : Nos corps nos choix par Charlotte Bienaimé, (Grande traversée : women's power, les nouveaux féminismes)

Chroniques

7H40
16 min

L'Invité des Matins

Les nouveaux combats du féminisme
L'équipe

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......