LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Bahrein, la police et la pratique des arrestations

3 min

Il y a un mois le royaume de Bahreïn mettait un terme par la force à plusieurs semaines de manifestations dans Manama. Les violences ont fait vingt morts dont 4 policiers et des dizaines de blessés.

Depuis, un vrai climat de peur s’est installé. Arrestations, licenciements, menaces, tout est bon pour mâter durablement la contestation. 499 personnes auraient été arrêtées. 4 personnes sont décédées en détention depuis le début avril.

Le royaume cible toute personne qui a pris part de près ou de loin aux manifestations, soit principalement la communauté musulmane chiite qui a été le fer de lance de la contestation.

Un reportage d’Angélique Férat .

Obsèques d'Ali Isa Ibrahim Saqer, 31 ans, un manifestant bahreïni mort en détention le 10 avril.
Obsèques d'Ali Isa Ibrahim Saqer, 31 ans, un manifestant bahreïni mort en détention le 10 avril. Crédits : Hamad I Mohammed - Reuters
Obsèques, le 10 avril, d'Ali Isa Ibrahim Saqer, 31 ans, un manifestant bahreïni mort en détention.Hamad I Mohammed © Reuters
L'équipe
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......