LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
D'après de nombreux témoins de l'époque, la confiance en la jeunesse était une obsession pour Bokassa

Ils avaient 20 ans sous Bokassa

4 min

Alors que la crise politico-militaire qui secoue le pays depuis 2013 empêche de penser l'avenir, la "nostalgie Bokassa" est dans de nombreuses têtes centrafricaines 40 ans après son couronnement. Reportage de Saber Jendoubi auprès de ceux qui étaient jeunes à l'époque.

D'après de nombreux témoins de l'époque, la confiance en la jeunesse était une obsession pour Bokassa
D'après de nombreux témoins de l'époque, la confiance en la jeunesse était une obsession pour Bokassa Crédits : Ann Ronan Picture Library / Photo12 - AFP

Depuis le renversement en 2013 du président François Bozizé par l’ex-rébellion à dominante musulmane de la Séléka, et une contre-offensive des milices anti-balaka pro-chrétiennes, la République centrafricaine peine à se sortir d'une nouvelle crise politico-militaire. La "nostalgie Bokassa" se fait du coup d'actualité, 40 ans après son couronnement. Le "règne Bokassa" (1966-1979) fut l'époque des grandes constructions, de Bangui la Coquette, mais aussi ce temps "béni" de la paix. La légende dorée masque toutefois une partie de la réalité et, surtout, un pan sombre de l'histoire du pays. Mais la nostalgie tient au corps et au cœur dans un pays en proie au conflit. Elle est même l'une des rares opinions à faire consensus. 

Que fut être jeune du temps de celui qui s'était autoproclamé président à vie en mars 1972 avant de se faire maréchal en mai 1974 ?

Portrait de ceux qui avaient 20 ans sous Bokassa par Saber Jendoubi.

A lire : Bokassa 1er, 40 ans plus tard : 4 photos commentées

A voir, en vidéo : Le règne de Bokassa : 4 photos commentées par un historien 

L'équipe
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......