LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Illustration.

Les limites du corps à l'épreuve des JO d'hiver

4 min

L'illustration la plus frappante est au cœur de l'actualité. Pendant ces jeux olympiques d'hiver, les sportifs arriveront-ils à battre de nouveaux records ? Ou le corps humain a-t-il, cette fois, atteint ses propres limites ?

Illustration.
Illustration. Crédits : PHOTOPQR/L'EST REPUBLICAIN/MAXPPP - Maxppp

Combien de médailles les skieurs, patineurs, hockeyeurs français, rapporteront-ils en 2018 de Pyeongchang ? Surtout, combien de records du monde seront pulvérisés ? Il se pourrait bien qu’il n’y en ait pas tant que cela. 

Ces dernières années, les sportifs de très haut niveau ont de plus en plus de mal à grappiller quelques dizaines, centaines, millièmes de secondes, ou de centimètres. Dans presque toutes les disciplines, il est de plus en plus difficile de dépasser les meilleurs mondiaux, un peu comme si les athlètes avaient atteint un palier. Le corps humain aurait-il atteint ses limites ? 

Une étude supervisée par Jean-François Toussaint, qui préside l'Irmes, le laboratoire de recherche de l'INSEP et Adrien Marck, tendrait à le prouver. 

C'est un choix de la rédaction signé Tara Schlegel.

Intervenants
  • professeur de physiologie à l’Hôtel-Dieu (AP-HP, université Paris-Descartes), directeur de l’Institut de recherche biomédicale et d’épidémiologie du sport (Irmes) à l’Institut national du sport, de l’expertise et de la performance (Insep)
  • Professeur en épistémologie du corps et des pratiques corporelles à l'Université Nancy 1
  • philosophe, professeure à l’INSHEA et ancienne sportive de haut-niveau
L'équipe
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......