LE DIRECT
Assemblée générale à l'université du Mirail le 13 mars dernier

Toulouse : quatrième semaine de blocage à l'université du Mirail

3 min

Le mouvement a été reconduit hier à l'université de sciences humaines Jean-Jaurès, à Toulouse, après 5 heures d'assemblée générale. La revendication première, locale, est devenue plus globale.

Assemblée générale à l'université du Mirail le 13 mars dernier
Assemblée générale à l'université du Mirail le 13 mars dernier Crédits : Nathalie Saint-Affre - Maxppp

L'université toulousaine de sciences humaines Jean-Jaurès, celle du Mirail, entame sa quatrième semaine de blocage. Le mouvement a été reconduit hier jusqu'à jeudi, après 5 heures d'AG, même si le président de la faculté, bête noire des grévistes, a été récemment débarqué par le gouvernement, après plusieurs mois de blocage du Conseil d'administration. 

La revendication initiale du mouvement était purement locale : les grévistes s'opposaient au label "Idex" pour "initiative d'excellence" et refusaient la fusion avec une université voisine. Ils ont été entendus. Mais le blocage et l'occupation se poursuivent car la contestation est désormais plus large : sociale. Avec des évocations aussi de Parcoursup et de mai 68.

Reportage d'Alain Gastal.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

L'équipe

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......