LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Le 7 mars dernier, lors de l'enterrement des 8 forces de l'ordre tuées dans l'attaque de Ouagadougou du 2 mars 2018.

Depuis la chute de Blaise Compaoré, les attaques terroristes se multiplient au Burkina Faso

4 min

Le Burkina Faso a connu son tout premier acte terroriste en 2015. Depuis, le pays a subi 115 attaques, notamment dans la zone sahélienne. L'ancien président Blaise Compaoré entretenait des rapports ambigus avec les groupes armés. Ces attaques sont-elles des représailles ? Reportage au Burkina Faso.

Le 7 mars dernier, lors de l'enterrement des 8 forces de l'ordre tuées dans l'attaque de Ouagadougou du 2 mars 2018.
Le 7 mars dernier, lors de l'enterrement des 8 forces de l'ordre tuées dans l'attaque de Ouagadougou du 2 mars 2018. Crédits : Ahmed Ouoba - AFP

Le Burkina Faso est dans la tourmente. Plus de 130 morts en 2 ans. C’est le bilan des victimes du terrorisme dans ce pays d’Afrique de l’Ouest. La dernière en date : le 2 mars dernier. Une double attaque perpétrée contre l’état major général des armées et l’ambassade de France.  

Pendant longtemps, le Burkina Faso était plus connu pour sa quiétude que pour ses attaques terroristes. Le pays faisait figure de tampon dans une zone sahélienne tourmentée. Mais depuis la chute du régime Blaise Compaoré, cette apparente accalmie n’existe plus, le pays se retrouve dans l’oeil du cyclone. Pourquoi ce basculement ? Le départ de l’ancien président est-lié ? Ces attaques sont-elles des représailles ? C’est la question que beaucoup se posent aujourd’hui. 

Reportage de Fanny Noaro-Kabré.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

L'équipe
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......