LE DIRECT
Fin octobre, le père de l'autonomie du Kurdistan irakien, Massoud Barzani, a quitté la présidence de la région et laissé les habitants un peu plus encore dans la désillusion

Irak : après l'euphorie, les Kurdes peinent à imaginer leur avenir

3 min

Il y a 2 mois, le peuple kurde irakien réalisait enfin son rêve d’indépendance. Mais les habitants sont désormais en proie au doute et à la déception. Reportage sur place d'Oriane Verdier.

Fin octobre, le père de l'autonomie du Kurdistan irakien, Massoud Barzani, a quitté la présidence de la région et laissé les habitants un peu plus encore dans la désillusion
Fin octobre, le père de l'autonomie du Kurdistan irakien, Massoud Barzani, a quitté la présidence de la région et laissé les habitants un peu plus encore dans la désillusion Crédits : Safin Hamed - AFP

Après l'euphorie, les Kurdes peinent à imaginer leur avenir.

Depuis le référendum du 25 septembre dernier, la région du nord de l'Irak a perdu une grande partie des territoires conquis lors de la guerre contre le groupe Etat islamique.

Des terres arrachées à Erbil, mi-octobre, par l'armée irakienne, secondée par des milices chiites pro-Bagdad.

Le Kurdistan irakien, fragilisé aussi par une grave crise économique et politique. Le fondateur de l’autonomie du Kurdistan irakien, Massoud Barzani a notamment annoncé sa démission le 29 octobre dernier après son pari raté d’obtenir l’indépendance.

Les habitants sont en proie au doute et à la déception, après avoir voté en majorité pour leur indépendance.

Le reportage sur place d'Oriane Verdier.

Crédits : Visactu
L'équipe

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......