LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
La façade du palais de Cybèle, l'hôtel de ville de Madrid

Le long chemin vers l'asile des réfugiés en Espagne

4 min

L'Espagne est l'une des portes d'entrée choisies par ceux qui fuient la Syrie, via les enclaves de Ceuta et Melila au Maroc. Mais la route vers la demande d'asile est difficile et le gouvernement espagnol ne fait rien pour simplifier les choses.

La façade du palais de Cybèle, l'hôtel de ville de Madrid
La façade du palais de Cybèle, l'hôtel de ville de Madrid Crédits : Gérard Julien - AFP

Reportage du correspondant de France Culture à Madrid : Mathieu de Taillac. A Madrid, une pancarte "refugees welcome" est affichée sur la façade de l'hôtel de ville depuis un an mais la majorité de gauche alternative déclare avoir toutes les peines du monde à s'entendre avec le gouvernement pour mettre en oeuvre cette promesse.

L'Espagne s'est pourtant engagée à recevoir 16.000 réfugiés en tant que membre de l'Union européenne : le pays n'en a accueilli que 398 pour le moment. Les ONG qui défendent les migrants dénoncent également les "pratiques illégales" de l'administration : exclusions immédiates sans possibilité de déposer une demande d'asile, violences policières des forces de l'ordre marocaine et espagnole à Ceuta et Melila.

Dans ce reportage, Mathieu de Taillac a recueilli le témoignage d'Amjad : un homme qui a vécu deux en Syrie, il a facilement rejoint l'Algérie par avion mais il lui a fallu rester trois mois à Melila avant de gagner Madrid où il travaille comme cuisiner - rien à voir avec son métier de designer. D'autres migrants ne font que transiter par l'Espagne et partent vers les pays du nord de l'Europe où ils sont souvent refoulés : dans l'UE, la demande de droit d'asile doit se faire dans le premier pays où les réfugiés mettent les pieds.

Ceuta et Melila : deux enclaves espagnoles barricadées au Maroc
Ceuta et Melila : deux enclaves espagnoles barricadées au Maroc Crédits : Visactu
Chroniques
7H40
18 min
L'Invité(e) des Matins
Isabelle Huppert : "Plus ça va et plus je pense que le cinéma a à voir avec l'instant présent, quelque chose qu'on fabrique sur le moment"
L'équipe
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......