LE DIRECT

Les assignations à résidence depuis l'état d'urgence

4 min

Depuis l'instauration de l'Etat d'urgence, au lendemain des attentats du 13 novembre, 312 personnes sont assignées à résidence. Si 24 militants écologistes sont aujourd'hui frappés par cette mesure d'exception parce que l'Etat français considère qu'ils sont susceptibles de manifester violemment à l'occasion de la COP21, la plupart des "assignés à résidence" le sont parce que la police les soupçonne de s'être radicalisés.

Enquête de Catherine Duthu .

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......