LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Nicolas Sarkozy 2.0 ?

4 min

____ > > > dossier : au coeur de l'e-G8 | l'avis des entrepreneurs | Nicolas Sarkozy 2.0 ?

Un Davos de l'internet. Aujourd’hui et demain à Paris a lieu l'e-G8 (retrouvez ici notre page spéciale).

Un forum international pour officiellement « éclairer et nourrir la discussion des chefs d'État et de gouvernement du G8 d'une vision des acteurs du Web sur l'importance et l'impact d'Internet dans la société et l'économie ».

Une initiative d’un président français qui semble commencer à prendre conscience de la révolution numérique Eric Chaverou :



Et en complément, écoutez différents points de vue en longueur

Question : comment avez-vous vu évolué Nicolas Sarkozy à ce sujet depuis son élection ?

  • PourJérémie Zimmermann, co-fondateur et porte-parole de la Quadrature du Net , le Conseil National du Numérique et le e-G8 sont "manifestement des tentatives de blanchiment de sa politique", avec un bilan "catastrophique" :

  • Le blogueur et avocat Maître Eolas était lui invité à déjeuner à l'Elysée le 16 décembre dernier, avec quelques autres personnalités du web français. Il y a passé plus de deux heures, face à un Président plutôt intéressé, mais quasi uniquement par l'aspect économique de la question et "sans ordinateur dans son bureau" :


Enfin, écoutez Laure de La Raudière, député UMP d'Eure et Loir, chargée des médias et du numérique , interrogée ce matin par Hubert Huertas, dans "En toute franchise" (24/05) :


Pour ce qui concerne directement la campagne du candidat Sarkozy Retour en 2007 avec cette vidéo réunissant Thierry Solère, alors co-responsable du web à l'UMP et Loïc Le Meur, célèbre web entrepreneur :

Nicolas Sarkozy avait été le premier à miser sur une web-tv créée par François de La Brosse.

Avec réussite, Stratégies évoquant une cyber-leçon aux politiques américains.

Côté programme, c'est Eric Walter qui avait préparé les promesses du candidat. Il a depuis été nommé secrétaire général de la Hadopi.


Quant à 2012, la campagne en ligne a très mal commencé . "Les créateurs de possible", le réseau social lancé par l'UMP de Xavier Bertrand en janvier 2010 a été fermé en février dernier, après un audit demandé par Jean-François Coppé. Coût estimé : 1,2 millions d'euros pour des résultats médiocres avec tout juste 15.000 inscrits.

Notons que d'après Le Monde, en décembre dernier, la "CoolPol" du PS se révélait "un succès mitigé".

L'équipe
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......