LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Comment continuer à construire la Nouvelle-Calédonie autour d'un destin commun? La question divise. Vue de Nouméa, la capitale.

Nouvelle-Calédonie, le défi de l'autodétermination

4 min

La Nouvelle-Calédonie votera le 4 novembre pour ou contre l'indépendance. La date du référendum d'autodétermination est enfin connue. Les partisans de l'indépendance font campagne pour mobiliser au maximum. Les opposants aussi. Reportage en Nouvelle-Calédonie.

Comment continuer à construire la Nouvelle-Calédonie autour d'un destin commun? La question divise. Vue de Nouméa, la capitale.
Comment continuer à construire la Nouvelle-Calédonie autour d'un destin commun? La question divise. Vue de Nouméa, la capitale. Crédits : Sarah Maquet - Radio France

C'est le 4 novembre prochain qu'aura lieu en Nouvelle-Calédonie le référendum d'autodétermination, organisé dans le cadre du statut de l'accord de Nouméa. Ce lundi, au congrès de Nouvelle-Calédonie, la date du scrutin a fait consensus. Le texte n'a toutefois pas été voté à l'unanimité, 14 élus de la droite non indépendantiste y trouvant une "repentance coloniale trop présente".

A Paris, un vote solennel doit avoir lieu ce mardi à l'Assemblée nationale, sur cette "organisation de la consultation sur l'accession à la pleine souveraineté de la Nouvelle-Calédonie". 

Kuanéné Wéa, pasteur à Canala, en charge pour l'église protestante de Kanaky-Nouvelle-Calédonie d'une mission auprès de la jeunesse.
Kuanéné Wéa, pasteur à Canala, en charge pour l'église protestante de Kanaky-Nouvelle-Calédonie d'une mission auprès de la jeunesse. Crédits : Sarah Maquet - Radio France

Le scrutin du 4 novembre suscite en tout cas, à l'image du congrès calédonien, beaucoup de débats sur l'île. Un référendum pour lequel la société civile et les partis politiques s'organisent.

Reportage en Nouvelle-Calédonie de Sarah Maquet

Réunion de travail du Palika, le Parti de libération kanak, à Païta pour recruter des militants.
Réunion de travail du Palika, le Parti de libération kanak, à Païta pour recruter des militants. Crédits : Sarah Maquet - Radio France
L'équipe
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......