LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Une pétition a été lancée contre le secret des affaires

Secret des affaires : protection ou opacité?

5 min

La directive européenne sur le secret des affaires doit être adoptée aujourd'hui ou demain au Parlement Européen. Ses promoteurs vantent un texte indispensable contre le vol de données stratégiques des entreprises. Ses détracteurs crient, eux, à la criminalisation des lanceurs d'alerte.

Une pétition a été lancée contre le secret des affaires
Une pétition a été lancée contre le secret des affaires Crédits : X de Torres - Maxppp

Une Europe...schizophrène ! C'est un peu l'impression qu'on a depuis l'affaire des Panama Papers. Hier, le Commissaire européen aux Affaires Economiques et Financières Pierre Moscovici présentait un projet de directive  sur la  transparence: un projet qui obligerait les entreprises faisant plus de 750 millions d'euros de chiffre d'affaire à dévoiler leurs comptes.

Et dans le même temps, le Parlement européen s'apprête à voter ce jeudi  une directive à propos du "secret des affaires", censé protéger les entreprises du vol d'informations stratégiques.

Une directive contre laquelle se sont élevées des citoyens via une pétition lancée par des personnalités comme Elise Lucet. Mais aussi un collectif de 51 organisations, syndicats et ONG, qui demandent aux députés européens de ne pas voter le texte.

Que contient précisement  cette directive?

Les précisions d'Anne-Laure Chouin, dans le journal de midi trente d'Antoine Mercier

Écouter
1 min
Que prévoit la directive européenne sur le secret des affaires ?

Ici, le texte de la directive adoptée par le Conseil, et proposée au Parlement.

Les lanceurs d'alerte aujourd'hui: quelle protection?

L'invité du journal de midi trente, la lanceuse d'alerte Stéphanie Gibaud, ex-employée de la banque suisse UBS, auteure de "La femme qui en savait vraiment trop", aux éditions du Cherche Midi.

Écouter
9 min
Le témoignage de Sophie Gibaud, lanceuse d'alerte

A lire aussi sur France Culture : 

"L'opacité financière de 102 paradis fiscaux", cartes et graphiques du 4 avril 2016

Chroniques
7H40
14 min
L'Invité(e) des Matins
Et si on repensait notre rapport à l'argent ?
Intervenants
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......