LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Internet et la politique

"Sur Internet, les politiques mobilisent plus qu'ils ne recrutent"

4 min

Le débat politique se déroule de plus en plus sur Internet et sur les réseaux sociaux. Mais s'ils sont devenus incontournables, Facebook, Twitter et Youtube permettent encore difficilement de faire un prosélytisme efficace. Le Choix de la rédaction est signé Stéphane Robert.

Internet et la politique
Internet et la politique Crédits : Getty

Les nouveaux médias, chaînes d'info en continu mais aussi Internet et les réseaux sociaux ont aujourd'hui de plus en plus tendance à façonner le discours politique. Parce qu'il s'agit de faire le "buzz" : à partir de petites phrases, on fait des vidéos, souvent courtes et percutantes, destinées à se répandre à toute vitesse sur la toile.

Facebook, Twitter, Youtube et plus généralement les médias interactifs ont aujourd'hui vraiment pris le pas, au point qu'avoir un site Internet pour un parti politique n'est plus forcément essentiel.

Pour le Front national, Internet est une terre de conquête depuis longtemps. Car cela permet de contourner la critique, de faire, en quelque sorte, de la propagande. Certains prétendent même utiliser les médias numériques comme un substitut aux médias traditionnels. Jean Luc Mélenchon, par exemple, a récemment créé sa propre chaîne sur Youtube.

Les réseaux sociaux deviennent même parfois la caisse de résonance des thèses complotistes et des rumeurs les plus folles. Récemment, par exemple, on a beaucoup parlé d'"Ali Juppé" ou de "Farid Fillon".

Mais ces nouveaux outils permettent difficilement de convaincre. Parce qu'il y a, d'une part, comme au sein de la population française, assez peu d'internautes qui s'intéressent en permanence à la politique. Et d'autre part, quand ils s'y intéressent, c'est qu'ils se sont déjà forgés une conscience politique.

Internet et les réseaux sociaux semblent donc être, aujourd'hui, beaucoup plus un espace de mobilisation de son électorat qu'un espace de recrutement...

A lire : "En France, on n'adapte pas encore le discours politique en fonction des réseaux sociaux"

A écouter : Pour qui les GAFA vont-ils nous faire voter ? (La Méthode scientifique)

Chroniques
7H40
16 min
L'Invité(e) des Matins
Israël : le dernier coup de poker diplomatique d'Obama ?
L'équipe
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......