LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Universités : faut-il instaurer une sélection pour éviter le manque de places ?

4 min

Alors que la rentrée universitaire a déjà eu lieu pour prêt de 3 millions d'étudiants dans une partie des facultés, 3 000 bacheliers restent encore sans affectations. C'est aujourd'hui que sera publié la dernière session d'APB pour les étudiants sans attribution. Un chiffre bien loin de la réalité.

Crédits : Photothèque "Paris Descartes"

Faute de place, nombreux sont les étudiants qui ont préféré s'inscrire dans des écoles privées en France ou à l'étranger, voire même faire une année de césure.

Face à ce constat, la ministre de l'Enseignement supérieur et de la recherche, Frédérique Vidal, doit présenter un nouveau projet de loi sur l'Université fin octobre. Avec en ligne de mire la mise en place des prés-requis.

En attendant, elle a déjà annoncé la semaine dernière la suppression de la plateforme d'APB (Admission Post-Bac).

Alors, pour lutter contre le manque de place dans les universités faut-il instaurer une sélection dans nos universités ?

Le reportage d'Hakim Kasmi.

L'équipe
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......