LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Debray, amant d'Hermine, est congédié pour que Danglars puis réprimander sa femme.

Les amours d'Hermine Danglars

29 min
À retrouver dans l'émission

Les choses se gâtent pour Hermine Danglars, son mari n'est plus satisfait de leur arrangement où elle est libre de fréquenter qui elle souhaite, mais aussi elle apprend que l'enfant qu'elle pensait mort-né est en fait probablement vivant.

Debray, amant d'Hermine, est congédié pour que Danglars puis réprimander sa femme.
Debray, amant d'Hermine, est congédié pour que Danglars puis réprimander sa femme. Crédits : Gallica/BNF

Puisque je vous donne un quart quand je gagne, c'est donc un quart que vous me devez quand je perds, soit 75 000 francs !    
Le baron Danglars à sa femme Hermine Danglars qui lui a donné de mauvais conseils en bourse, à cause d'une fausse nouvelle de Monte-Cristo

Après la soirée chez le comte, Hermine est encore toute chamboulée d'avoir dû revivre en partie son accouchement raté, mais c'est à ce moment que son mari choisit de la confronter : elle obtient ses renseignements grâce à sa liaison avec Lucien Debray, secrétaire personnel du ministre de l'intérieur, un arrangement qui convenait parfaitement à Danglars tant qu'il gagnait à tous les coups, mais qu'il remet en question immédiatement après sa première perte. On apprend aussi qu'il était au courant pour la liaison entre Hermine Danglars et monsieur de Villefort, ainsi que pour l'enfant, bien qu'il ne sache pas ce qui lui est arrivé. 

Folles créatures, en vérité, que ces femmes qui se croient des génies parce qu'elles ont conduit une ou dix intrigues de façon à n'être pas affichées dans tout Paris !    
Le baron Danglars

Le lendemain, Danglars se rend chez Monte-Cristo pour parler des Cavalcanti. Il est furieux par divers revers de fortune, qui commencent à l'inquiéter, au point qu'il semble être prêt à annuler le mariage entre Albert de Morcerf et sa fille, Eugénie pour trouver un meilleur parti. Dans ce but, il interroge le comte sur la fortune des Cavalcanti. 

Les uns lui accordent des millions et les autres prétendent qu'ils ne possèdent pas un louis,     
répond Monte-Cristo, ce qui ne décourage pas le moins du monde le baron.

Pendant ce temps, monsieur de Villefort et Hermine se retrouvent dans le bureau du premier pour parler de l'événement qui les a séparés tant d'années plus tôt. C'est à ce moment que Villefort apprend à Hermine que l'enfant qu'elle pensait mort-né est probablement vivant et qu'il n'a cessé de chercher sa trace pendant tout ce temps, sans résultat. 

Je n'ai jamais cessé de chercher, de m'enquérir, de m'informer. Cependant, depuis deux ou trois ans, j'ai donné quelque relâche. Mais, aujourd'hui, je vais recommencer avec plus de persévérance et d'acharnement que jamais ; et je réussirai, voyez-vous ; car ce n'est plus la conscience qui me pousse, c'est la peur.

Il ne sait pas comment le comte de Monte-Cristo a appris leur secret, mais compte enquêter. 

L'équipe
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......