LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Scénographie de la cosmographie de Ptolémée selon l'astronome Andreas Cellarius, vers 1660. Collection privée.
Épisode 1 :

Quand les Anciens abattent leurs cartes

51 min
À retrouver dans l'émission

Imaginer le monde et se représenter la Terre n'est pas une évidence. Les cartes, atlas ou autres mappemondes n’ont pas toujours existé. Comment la cartographie s'est-elle développée de l'Antiquité au Moyen Âge ?

Détail de la fresque "L’École d’Athènes" de Raphaël, montrant Zoroastre et Ptolémée en bas à droite (environ 1510-1511)
Détail de la fresque "L’École d’Athènes" de Raphaël, montrant Zoroastre et Ptolémée en bas à droite (environ 1510-1511) Crédits : Fine Art Images/Heritage Images - Getty

Quand les Anciens abattent leurs cartes ! Fascinantes cartes anciennes, portulans, atlas, planisphères, mais aussi les cartes murales, celles des salles de classe de nos écoles. Ah, il en a fait voyager des élèves, Vidal de La Blache, géographe qui nous a offert ces planches scolaires entrées dans notre patrimoine. Combien d’heures passées à rêver de territoires au bout du monde ? De ces noms improbables de villes et de territoires : Rio de Janeiro, le Kazakhstan, l’Himalaya… L’écolier choisit un point sur la carte et s’écrie : un jour, j’irai là ! Ça y est, le voyage a commencé, grâce à une carte. Xavier Mauduit

Comment imaginait-on la Terre avant l’invention de la mappemonde ? Jusqu’au VIe siècle avant J.-C., la description de l'espace terrestre était l’affaire des textes littéraires. Dans L’Iliade, Homère l’imaginait hors de toute théogonie : "un disque plat, entouré du fleuve Océan où de puissantes colonnes supportent le ciel". Peu à peu, l’observation des astres se développe tout comme la géométrie, l’art de mesurer la Terre. La géographie se rationalise et la Terre peut être représentée dans sa globalité. 

La première carte, la trouvera-t-on jamais ? La cartographie remonte à la fin de la préhistoire. On a des découvertes continuelles dans ce domaine. On a retrouvé récemment une carte sur pierre de la région du cours de l'Odet en Bretagne, qui est tout à fait stupéfiante par ses qualités topographiques. Je me garderai bien de fixer une date. La cartographie est repérée à Babylone, dans le monde égyptien, dans le monde grec. C'est une vaste tradition qui continue ensuite jusqu'à nos jours. Christian Jacob

Les cartes anciennes ne sont pas des cartes d'utilités. Ce sont des objets spéculatifs, intellectuels, théoriques qui vont peu à peu servir à construire et représenter le monde terrestre. Au début, c'est vraiment la projection d'un concept, d'une hypothèse théorique forte sur la matérialité du monde, sa finitude. C'est le fait qu'on puisse circonscrire le monde par un contour et qu'on puisse le tenir sous la forme d'une tablette en disant : "c'est le monde où je suis", avec le paradoxe d'être à la fois partie de ce monde et d'être dans une distance de contemplation, de réflexion et de théorie par rapport à ce dessin sur un support matériel. Christian Jacob

Claude Ptolémée marque un tournant dans le savoir géographique. Mathématicien, astronome alexandrin du IIe siècle, sa Géographie apparaît comme une synthèse de près de huit cents ans de savoir grec. Il mêle le traité théorique, où il recense près de huit mille lieux grâce aux récits de voyageurs, à une approche mathématique. Chaque lieu se voit détaillé en fonction de ses latitude et longitude. Il propose de nouvelles méthodes de projection et de créations cartographiques qui vont constituer les fondements des sciences astronomiques et géographiques. Ses travaux se transmettent dans un cercle savant pour ensuite se diffuser plus largement à partir du XIVe siècle. 

Qu’est-ce qui motive le dessin des premières cartes dans l’Antiquité ? Quelle est la postérité de Ptolémée ? Comment se transmet le savoir géographique et quelles en sont ses réappropriations au Moyen Âge ?

Lorsque quelqu'un qui n'a jamais vu une carte médiévale regarde, par exemple, la mappemonde de Hereford, une des rares cartes que nous avons conservée, il ne se repère pas (...). Et pourtant, ce sont des représentations de l'espace, une mise en forme graphique de notions et d'idées géographiques. Le réel y est représenté, mais d'une manière assez différente de notre époque. Ces cartes-là ont longtemps été jugées comme symboliques, non-exactes, etc. alors qu'elles sont un produit culturel de réflexions sur les cartes et de mise en forme graphique de ce que l'on savait. Nathalie Bouloux

Nous en parlons avec Christian Jacob et Nathalie Bouloux.

Avec Christian Jacob, historien, agrégé de lettres classiques, directeur de recherche au CNRS et directeur d’études à l’EHESS, membre de l’UMR Anhima (Anthropologie et histoire des Mondes antiques), co-directeur de la mention de master "Histoire des sciences, des savoirs et des techniques" de l’EHESS.

Et Nathalie Bouloux, historienne, maîtresse de conférences à l’université de Tours, rattachée au Centre d’études supérieures de la Renaissance.

Références sonores

  • Archive des Nuées d'Aristophane dans une adaptation de Bernard Zimmer - RDF, 10 mai 1958
  • Archive sur Ératosthène dans Heure de culture française - RTF, 11 mai 1960
  • Archive de l'écrivain voyageur Jacques Lacarrière à propos d'Hérodote dans Actualités littéraires - ORTF, 26 décembre 1968
  • Musique Un autre monde par Téléphone - 1984
  • Archive sur Ptolémée dans Alsace Panorama - ORTFS, 11 mars 1972
  • Extrait du documentaire Les plus grands génies de l'Antiquité, "Ptolémée dessine sa carte" - France 5

Pour aller plus loin

  • La plateforme Savoirs, bibliothèque numérique en libre accès consacrée à l’histoire et à l’anthropologie des savoirs au sens large, mise en place par l’EHESS et un consortium de partenaires (EPFL de Lausanne, Enssib, BNU de Strasbourg, OpenEdition….)
  • Voir la Mappa Mundi de Hereford, évoquée dans l'émission, sur le site de l'Unesco
Intervenants
  • Historien, directeur de recherche au CNRS et directeur d’études à l’EHESS, membre de l’UMR Anhima (Anthropologie et histoire des Mondes antiques)
  • Historienne, maîtresse de conférences à l’université de Tours, rattachée au Centre d’études supérieures de la Renaissance (CESR)
L'équipe
Production
Réalisation
Production déléguée
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......