LE DIRECT
 Vue aérienne. Beyrouth
Épisode 4 :

Beyrouth, le patrimoine d’une ville-mémoire

50 min
À retrouver dans l'émission

Meurtrie par les guerres, parfois malmenée dans sa reconstruction, plus récemment encore victime des explosions du 4 août 2020, la ville de Beyrouth doit faire face à de multiples catastrophes. Qu’en est-il aujourd’hui du patrimoine beyrouthin ?

Les oeuvres et les murs du musée Sursock, dans le quartier d'Achrafieh, ont été abîmés par l'explosion qui a frappé Beyrouth le 4 août 2020.
Les oeuvres et les murs du musée Sursock, dans le quartier d'Achrafieh, ont été abîmés par l'explosion qui a frappé Beyrouth le 4 août 2020. Crédits : Aurélien Colly - Radio France

Qu’importe le flacon pourvu qu’on ait l’ivresse. Qu’importe le contenant, c’est le contenu qui compte, mais pas toujours : parfois l’ivresse vient du récipient lui-même. C’est le cas avec les coupes d’apparat, comme la coupe de Césarée de Palestine. Il s’agit d’un bol de 20 centimètres de diamètres et de 8 centimètres de haut. Cette coupe  est en bronze, incrustée de différents alliages qui représenter des scènes qui commémorent la fondation de la ville de Césarée de Palestine, aujourd’hui en Israël. Réalisée au IVe siècle après Jésus-Christ, elle a été retrouvée à Beyrouth et elle se trouve aujourd’hui au Louvre, à Paris. Rien d’étonnant que les collections de nos musées soient riches d’œuvres venues du Levant, avec une pluralité d’influence artistiques puisque Beyrouth a été sous la coupe de grandes puissances, de Rome à l’Empire ottoman. À Beyrouth même, le musée national expose des trésors venus de Beyrouth bien sûr, mais aussi de Tyr, de Byblos, ou de Sidon. D’autres musées proposent des trésors, venus de l’Antiquité ou des œuvres contemporaines, comme le musée Sursock par exemple.  Pourtant, à force de guerres, de reconstructions malhabiles, d’explosion,  le patrimoine est menacé : comment conserver le patrimoine beyrouthin, un question déroutante ?

Le grand drame avec cette explosion c’est qu’elle a touché le cœur de la vie culturelle et artistique de Beyrouth. Les quartiers proches du port sont des quartiers investis par les artistes. […] On veut éviter de se retrouver dans un Beyrouth qui soit rénové et qui ne soit plus vivant, un peu comme le centre-ville malheureusement. Zeina Arida

C’est une triste réalité, on est dans un pays qui a une histoire très riche mais qui, au quotidien ne regarde ni le passé, ni le futur. Il n’y a pas de politique de préservation culturelle, ou si peu… Ce sont, la société civile, les initiatives des uns et des autres, les institutions qui œuvrent pour la conservation du patrimoine. Zeina Arida

Le département des Antiquités orientales au musée du  Louvre est un département immense. Il compte 30 salles consacrées aux différentes civilisations de Mésopotamie et du Levant […] C’est vraiment grâce à Ernest Renan qui a consacré beaucoup de temps de sa vie aux études phéniciennes et c’est vraiment grâce à lui qu’il y a une collection magnifique au Louvre sur les phéniciens, au moment où l’on pouvait acquérir sur place un certain nombre d’œuvre. Ensuite, il y a eu les fouilles de Byblos, commencées sous le mandat en 1921, pour lesquelles il y a eu un accord avec le Liban pour avoir un certain nombre d’objet venants de Byblos. 

Avec nous ce matin, Zeina Arida qui dirige le musée Sursock de Beyrouth  depuis sa réouverture en 2015. Ce musée – le seul dédié à l’art moderne et contemporain au Liban – a subi de nombreux dommages suite à l'explosion du 4 août 2020.

Avec nous également, Marielle Pic, archéologue, conservateur général et directrice du département des Antiquités orientales au musée du  Louvre.

Sons diffusés : 

Archive – 02/12/2000 -  Extrait de l'émission  Radio libre sur France Culture  -  avec Hoda Barakat, écrivaine libanaise parle de son rapport à l'histoire de Beyrouth.

Archive –  10/06/1994 - Extrait de l'émission  Bouillon de culture  sur Antenne 2. Bernard Pivot  en direct du musée Sursock pour une semaine dédiée au Liban, il évoque la vie de Nicolas Ibrahim Sursock et parle des oeuvres qui y sont présentées. 

Achive -  19/08/1992 - Extrait de l'émission Carnets de voyage intitulée Les années Liban sur France Culture - Camille Asmar, directeur général des Antiquités au Musée national de Beyrouth, nous parle de la restauration du musée.

Archive - 14/04/1989 -  Journal de 20h sur Antenne 2 - L’architecte Jacques Meyzaud parle des Journées du patrimoine à Beyrouth.

Archive -  20/09/2003 - Extrait de l'émission Vivre sa ville sur France Culture -  Les Journées du Patrimoine urbain en France et au Liban.      

Archive - 26/04/1951 - Extrait de l'émission Heure de culture française sur - André PARROT archéologue directeur du Louvre 1968-1972.

Musique - Soapkills - Herzan

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Intervenants
  • Directrice du Musée Sursock de Beyrouth
  • Archéologue, conservateur général et directrice du département des Antiquités orientales au musée du Louvre
L'équipe

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......