LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Gold Rush. En fin de journée, bousculades devant une banque pour acheter de l’or. Derniers jours du Kuomintang, Shanghai, 23 décembre 1948.
Épisode 2 :

Les travailleurs chinois pendant la Grande Guerre

51 min
À retrouver dans l'émission

Alors que la Chine déclare sa neutralité dans la Première Guerre mondiale en 1914, trois ans plus tard elle entre en guerre auprès des Alliés à l'été 1917. Cependant, dès l'été 1916, elle envoie des travailleurs chinois en France. Ils ont été 140 000 durant le conflit...

Travailleurs chinois pendant la Première Guerre mondiale en 1918
Travailleurs chinois pendant la Première Guerre mondiale en 1918

Aujourd’hui, dans Le Cours de l’histoire, il est question de coolies et non de coulis, la préparation culinaire obtenue par une cuisson lente des aliments, comme pour un coulis de tomate, ou bien d’aliments écrasés puis passés au tamis, comme le coulis de fraise. Il ne s’agit pas non plus d’un vent coulis : c’est ainsi qu’est désigné le vent qui se glisse par les interstices d’une porte ou d’une fenêtre mal jointe. Le coolie qui nous intéresse est d’un tout autre type. D’ailleurs, le coolie du jour ne s’écrit pas « coulis », mais « coolie » et il désigne un travailleur asiatique engagé dans une colonie. À la base, il porte les bagages – il est portefaix –, mais il est chargé des travaux pénible, il est un homme de peine, un manœuvre. Ce sont ces coolies-là qui ont quitté leur pays, traversé les océans, pour arriver en Europe, jusque dans les tranchées, pendant la Première Guerre mondiale. Qui sont ces hommes, ces coolies, emportés par le vent de l’histoire… le vent coulis !

Nous recevons aujourd'hui avec Li Ma, maîtresse de conférence à l’université du Littoral Côte d’Opale, elle est l'auteure de Les Travailleurs chinois dans la Première Guerre mondiale en 2012, et plus récemment de La Chine et la Grande guerre en 2019 aux éditions du CNRS; ainsi que Laurent Dornel, maître de conférence en histoire contemporaine, il a co-écrit avec Céline Regnard-Drouot Les Chinois dans la Grande Guerre, édité par Les Indes Savantes, 2018.

"Ce sont des conditions de vie très dures. Du côté des britanniques, il y a une discipline de fer, et en même temps certains Chinois transgressent des règles et ne sont pas obéissants. [...] Il y a des maltraitances. Mais chez les Français aussi, l'encadrement est assez chaotique dans la gestion administrative, avec des salaires en retard, des privations de nourriture et puis l'enfermement de travailleurs chinois qui ne sont pas obéissants. Donc ce n'est pas un traitement destiné aux travailleurs civils. On les encadrait comme des soldats militaires." Li Ma

"Globalement ils ne sont pas très aimés. [...] Les Chinois sont cantonnés et les autorités françaises ne tiennent pas à ce qu'ils soient en contact avec la population. Cela explique les relations compliquées avec les Français." Laurent Dornel 

"Dans un premier temps, la mémoire est plutôt glorieuse puisque la participation des travailleurs chinois a permis l'émergence géopolitique de la Chine, qui participe aux discussions du traité de Versailles. Donc d'abord c'est plutôt positif. Mais ensuite, à partir de la Chine communiste, cet épisode est complètement effacé parce qu'il est considéré comme honteux : c'est l'exploitation des travailleurs chinois par l'Occident. Du côté français c'est aussi compliqué parce car il ne reste pas suffisamment d'hommes chinois en France pour porter cette mémoire. " Laurent Dornel

Sons diffusés : 

Archives :

  • Extrait du Journal télévisé de France 2, 11/11/2000 
  • Extrait du documentaire Les oubliés chinois de la Grande Guerre, de Régis Prévot, 2018 
  • Extrait du documentaire La Zone Rouge, de Gérard Rougeron, 1998

Lectures par Elodie Huber : 

  • Extrait de Route des Tropiques, R. Dorgelès, 1944 ; cité par Li Ma, dans La Chine et la Grande Guerre, 2019, p.156 
  • “Le CLC vue par une petite fille ; lettres de Mme C. M. GIBB, 80 ans plus tard”, Brian  C. Fawcett, dans Les travailleurs chinois dans la Première Guerre Mondiale, dirigée par Li Ma, 2012

Musique : Dans ce pays lointain, par Lily Chao

Chroniques
9H52
3 min
Le Journal de l'histoire
La Namibie, histoire d’une colonie allemande
Intervenants
  • historienne et sinologue, maître de conférences à l’Université du Littoral Côte d’Opale
  • maître de conférences en histoire contemporaine, spécialiste de la xénophobie dans la France du XIXe siècle
L'équipe
Production
Production déléguée
Avec la collaboration de
Réalisation
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......