LE DIRECT
Un atelier de couturières en Arles - vers 1785
Épisode 1 :

L'âge du faire

51 min
À retrouver dans l'émission

La peinture pariétale et la taille des outils de pierre demandent habilité manuelle et connaissances technologiques. Que nous apprennent ces traces matérielles sur l'organisation des sociétés qui les produisaient et comment se transmettaient les savoir-faire ?

Mains positives, dessins rouges et jaunes. Caverne du Pont d’Arc (copie de la Grotte Chauvet).
Mains positives, dessins rouges et jaunes. Caverne du Pont d’Arc (copie de la Grotte Chauvet). Crédits : Claude Valette

Est-ce sur les bancs de l’école que les plus jeunes apprennent ce que fut la préhistoire ? Sans doute, tout du moins en classe de sixième, quand il est question du Paléolithique et de la révolution néolithique. Pourtant, il n’y a pas qu’en classe que les enfants apprennent ce qu’est la préhistoire. Pendant les vacances, avec leurs parents, quand ils visitent une grotte, Chauvet, Font-de-Gaume, Cosquer, ou encore au Musée des Antiquités nationales, à Saint-Germain-en Laye, près de Paris, et mais il y en a d’autres : le Musée de Préhistoire de Tautavel, le Musée de Préhistoire des Gorges du Verdon… Il faut sortir de la classe pour connaître la préhistoire, mais sans aller jusqu’à la folle expérience de quatre camarades qui, le 12 septembre 1940, découvrirent la grotte de Lascaux.  
École, musées, films, et évidemment  livres, les enfants d’aujourd’hui ont mille occasions d’apprendre ce qu’était la préhistoire, mais les enfants de la préhistoire, eux, comment apprenaient-ils ? Les parois de nos grottes étaient-elles leurs tableaux noirs ? 

Ce matin nous serons en compagnie Carole Fritz, archéologue, spécialiste de l'art préhistorique, chercheure au CNRS et responsable du Centre de recherche et d'études de l'art préhistorique Émile-Cartailhac à la Maison des sciences de l'homme et de la société de Toulouse.  Directrice des recherches scientifiques de l’opération archéologique nationale sur la grotte Chauvet-Pont d’Arc (Ardèche). Elle est notamment l’autrice de L’art de la préhistoire,  (Citadelles et Mazenod, 2017).

Avec également, Jacques Pelegrin,  préhistorien, spécialiste de technologie lithique, a mené des recherches diversifiées, d’abord sur le Paléolithique récent en France (du Châtelperronien au Magdalénien), puis sur les productions « spécialisées » (haches, lames, etc) du Néolithique et Chalcolithique, à une large échelle géographique. Pour cela, lui-même praticien expérimenté de la taille des roches dures, il a constitué une riche collection de tests de taille, selon les différentes techniques connues, base de référence nécessaire à la reconnaissance des techniques archéologiques. Initialement docteur en médecine, il s’est également intéressé à la question du développement des capacités cognitives au cours de l’hominisation, pour montrer la modernité des réalisations techniques de homo erectus et des Hommes de Néandertal.

Il y a plus de temps qui sépare Chauvet et Lascaux que Lascaux et nous. C’est cela qui est difficile à percevoir et à comprendre dans les sociétés du paléolithique supérieur, c’est-à-dire, tout ce temps et cette stabilité des savoir-faire. Carole Fritz

Je ne pense pas que la difficulté de la taille ait impliqué le langage mais on peut distinguer différents modes d’intervention des adultes sans nécessairement impliquer le langage. Par exemple : approbation et désapprobation, communs chez les bochimans en particulier, on peut aussi signifier des encouragements sans disposer d’un langage compliqué, on peut aussi désigner du doigt. Ensuite, il y a la démonstration qui peut être commentée, expliquée ou sèche. Nous avons des exemples extrêmement précoces de démonstrations. Jacques Pelegrin

Dans les grottes ornées il n’y a pas que de très beaux dessins, il y a aussi des dessins plus malhabiles. Sur l’art mobilier, on a des catégories d’objets où on a très spécifiquement des tentatives, des supports sur lesquels certaines personnes se sont exercées et cela, on le voit par la maladresse du dessin et par la maladresse de la circulation de l’outil sur l’os […] Je ne pourrais pas attribuer cela à l’âge d’un enfant mais, c’est certain, il fallait s’exercer. Carole Fritz

  • Archive - ORTF - 15 octobre 1964 - Extrait de l'émission Entrée libre - Montereau-sur-le-Jard il y a 15000 ans. 
  • Archive -  FR3 - 04/05/2019 - Extrait du 19/20 édition Picardie - Championnat européen et mondial de tir aux armes préhistorique.
     
  • Extrait du court-métrage de Marguerite Duras  Les Mains négatives (1979)
     
  • Archive - Radiodiffusion- française - 28/06/1953 - démonstration de l'instrument préhistorique, le li

Chroniques

9H52
4 min

Le Journal de l'histoire

L’historien du crime et des bas-fonds Dominique Kalifa a écrit la fin de son histoire
Intervenants
L'équipe

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......