LE DIRECT
Edgar Morin, 2008
Épisode 1 :

Edgar Morin : "Je suis un anthropologue-humanologue"

50 min
À retrouver dans l'émission

Aujourd'hui en compagnie d'Edgar Morin, sociologue du temps présent et philosophe de la pensée complexe, nous remontons le cours de l'histoire à la rencontre de ses souvenirs.

Edgar Morin, 2008
Edgar Morin, 2008 Crédits : Alain DENANTES - Getty

En 1921, un spectacle à succès anime le théâtre des Bouffes- Parisiens : c’est Dédé, une opérette d’Henri Christiné. Le public y trouve de l’humour, de la joie, mais aussi de la chanson pas des moindres car Maurice Chevalier explique que dans la vie faut pas s’en faire. Partout, les Françaises et les Français reprennent cette rengaine : « Dans la vie faut pas s’en faire, moi je ne m’en fais pas… Toutes ces petites misères seront passagères, tout ça s’arrangera ! » Cette chanson de 1921 a-t-elle été fredonnée pour bercer un nourrisson, un bébé de l’année, le petit Edgar ? Une vie riche que celle d’Edgar Morin, né en 1921, riche de rencontres, riche d’idées, riche d’émotions. Il nous en parle dans le Cours de l’histoire. C’est un plaisir et un honneur d’entendre la parole d’Edgar Morin. Vraiment, dans la vie, faut pas s’en faire !

"Aujourd’hui, il y a deux barbaries qui nous menacent et  s’amplifient, l’une très bien connue, vient du fond de l’histoire, c’est celle de la domination, du pouvoir, de la conquête, de la torture  (…) L’autre barbarie moins visible, c’est celle de notre civilisation,  la barbarie glacée du calcul parce que de plus en plus, la connaissance  devient un rapport quantitatif, le taux de croissance, le PIB, les  sondages d’opinion. Bien sûr qu’il faut s’aider du calcul, mais le  calcul ne connaîtra jamais ni l’émotion, ni l’amour, ni la haine, tout ce qui fait notre nature humaine." Edgar Morin

A propos de Chronique d’un été, film réalisé par Jean Rouch et Edgar Morin, sorti en 1961.

"J’ai dit à Jean Rouch, est-ce que tu voudrais qu’on fasse un film, non plus en Afrique, mais en France, sur le thème : comment vis-tu ? Ce thème, c’était mon problème à moi parce que j’étais en proie à des contradictions, des problèmes personnels et je voulais que cette question soit posée à des contemporains. (...) C'est un film à la fois historique et actuel. Il est marqué par les années 1960, mais en même temps, aujourd'hui, une grande partie de la jeunesse se retrouve dans les mêmes situations d'inquiétude. Des jeunes se reconnaissent dans les paroles des protagonistes. Comment vivre ? Comment être heureux et supporter les difficultés de la vie ?" Edgar Morin

Edgar Morin se définit comme un anthropologue "humanologue" : 

"Toute connaissance qui isole un objet est une connaissance plus ou moins mutilée. Bien entendu, on n’arrivera jamais à une connaissance totale. Ce que j’appelle la connaissance complexe, ce n’est pas une connaissance complète mais une connaissance qui reconnaît l’incertitude en son sein, qui sait qu’elle n’est pas absolue, mais qui veut relier pour essayer de voir les différents aspects d’une même réalité. Prenez le cas de ce que nous sommes : humains. C’est une réalité qui n’est enseignée nulle part et pourtant c’est un sujet fondamental. Il est découpé en petits morceaux que l’on trouve les sciences humaines, l’histoire, la psychologie, la sociologie, la science des religions, d’autres dans la biologie, le cerveau, le corps… L’humain est trinitaire, indissociablement individu, société, c’est-à-dire membre d’une société propre, et espèce." Edgar Morin

Sons diffusés : 

Archives : 

  • Extrait d'A nous la liberté, film réalisé par René Clair en 1931 
  • Marguerite Duras, dans Les Matinées de France Culture, le 13 août 1993 
  • Extrait de Chronique d'un été, film réalisé par Jean Rouch et Edgar Morin, sorti en 1961 
  • Georges Lefevre, Radio diffusion française, 6 septembre 1948
  • Rolland Barthes, dans Radioscopie, sur France Culture, 17 février 1975

Musiques : 

  • Las barricadas de Georges Auric,1937
  • El Relicardo de Raquel Meller 
Intervenants
L'équipe
Production
Production déléguée
Avec la collaboration de
Réalisation

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......