LE DIRECT
le 26/06/2001 à Quinson, au Musée de Préhistoire des gorges du Verdon, un mannequin représentant l'un des premiers fermiers du Néolithique. Photo : Boris Horvat
Épisode 2 :

Plus on est d’Hominidés, plus on rit

52 min
À retrouver dans l'émission

Néandertaliens, Denisoviens, Homo erectus… Il y a 60 000 ans, Sapiens coexiste avec d'autres espèces humaines, certaines ne nous sont peut-être pas encore connues. La découverte de ces autres humanités nous interroge sur l’héritage légué par nos ancêtres et sur les raisons de notre survie.

Des supporters déguisés en hommes des cavernes sautent dans un champ, le 10 juillet 2008, lors de la sixième étape du Tour de France cycliste 2008. Photo : Noël Saget.
Des supporters déguisés en hommes des cavernes sautent dans un champ, le 10 juillet 2008, lors de la sixième étape du Tour de France cycliste 2008. Photo : Noël Saget. Crédits : AFP

En 1883, Gabriel de Mortillet fait paraître "Le Préhistorique : antiquité de l'homme". Il y explique que « la paléoethnologie est l’étude de l’origine et du développement de l’humanité avant les documents historiques". Il précise que « la paléoethnologie sérieuse doit être étudiée avec un esprit libre de toute idée préconçue. Le paléoethnologue ne doit avoir qu’un but, celui d’arriver à la connaissance de la vérité quelle qu’elle soit. Pour atteindre ce but il est nécessaire de faire abstraction de toute conception théorique ». Il considère que « les uns, surexcités par des passions religieuses, ont combattu, tout rejeté avec dédain et colère, sans aucun examen ; les autres, poussés par une tendance contraire, ont malheureusement été portés à tout admettre sans preuve suffisante et sans critique sérieuse ». Gabriel de Mortillet conclue : « Tâchons de nous maintenir entre ces deux écueils également dangereux, afin de marcher d’un pas ferme dans la voie du véritable progrès ». Le progrès de la paléontologie est de montrer que plusieurs espèces d’hommes ont cohabité : plus on est d’Hominidés et plus on rit ! Xavier Mauduit

L’homme moderne représente le dernier maillon d’une incroyable mosaïque humaine. Il a longtemps partagé la planète avec d’autres Hominidés parmi lesquels nous retrouvons l’homme de Néandertal, l’homme de Florès (Indonésie), l’homme de Denisova (Sibérie, Tibet), Homo naledi (Afrique du Sud) ou encore Homo luzonensis (Philippines). Cette liste ne cesse de s’allonger au fil des différentes découvertes archéologiques et paléontologiques. Cette incroyable diversité est aujourd’hui considérablement appauvrie : la situation que nous vivons est exceptionnelle à l’échelle des temps géologiques. 

Retrouver ce passé lointain interroge notre propre devenir, car cet héritage survit en nous : les recherches en paléogénétique ont montré qu’une petite partie du génome des hommes actuels non africains est héritée des Néandertaliens et des Denisoviens. Comment la connaissance de cette longue histoire peut-elle nous aider à comprendre notre présent ? Comment peut-elle expliquer le destin hors du commun des Homos dont nous sommes aujourd’hui les derniers représentants ?

Le fait d'avoir une seule espèce humaine qui peuple toute la planète est une situation qui nous parait normale mais c'est en réalité une situation tout à fait exceptionnelle à l'échelle des temps géologiques (...) Si l'on remonte au-delà de 40 000 ans avant le présent, il y a toujours eu plusieurs espèces humaines sur terre, généralement vivant dans différentes régions du globe mais qui se sont parfois côtoyées. Jean-Jacques Hublin

Avec Jean-Jacques Hublin, paléoanthropologue, auteur de nombreux travaux sur l’évolution des Néandertaliens et sur les origines africaines des hommes modernes. Il est actuellement professeur à l’institut Max-Planck d’anthropologie évolutionnaire de Leipzig (Allemagne) où il a créé le département d’Évolution humaine. Il est également professeur au Collège de France, titulaire de la chaire internationale de paléoanthropologie. Il est notamment l'auteur avec C. Cohen de Boucher de Perthes, les origines romantiques de la Préhistoire (Belin, 1989), avec B. Seytre Quand d’autres hommes peuplaient la terre : nouveaux regards sur nos origines (Flammarion, 2008), avec M.P. Richards The Evolution of Hominin Diets: Integrating Approaches to the Study of Palaeolithic Subsistence (Springer, 2009), avec S.P. McPherron Modern Origins: A North African Perspective (Springer, 2012 et de “L’hominisation et les sociétés de chasseurs-cueilleurs” dans J.-P. Demoule, D. Garcia, A. Schnapp (dir.), Une histoire des civilisations. Comment l’archéologie bouleverse nos connaissances (La Découverte/Inrap, 2018, pp. 50-75).

Avec nous aussi Éric Pincas, journaliste scientifique,  rédacteur en chef du magazine Historia. Il est notamment l’auteur de Qui a tué Neandertal ? Enquête sur la disparition la plus fascinante de l’histoire de l’humanité, (Éditions Michalon, 2014 ; version augmentée, 2018), La préhistoire, vérités et légendes (Perrin, 2020) et son ouvrage Lady Sapiens paraîtra en septembre 2021 aux Éditions  les Arènes. Il est aussi cooauteurs des films documentaires Qui a tué Neandertal ? (90 min) coécrit avec Thomas Cirotteau et Jacques Malaterre, production Bonne Pioche et Lady Sapiens (90 min, prévu pour septembre 2021), coécrit avec Thomas Cirotteau et Jacques Malaterre, production Little Big Story.

Sons diffusés :

  • Archive - 1950 -RDF / RTF -  L'homme a-t-il perdu de sa vigueur et de sa taille d'autrefois ?
  • Extrait du film documentaire Néandertal et sapiens. L’odyssée de l’espèce (2003) réalisé par Jacques Malaterre,  France 5. 
  • Extrait du film documentaire Qui a tué Néandertal ? (2017) réalisé par Thomas Cirotteau, avec Dominique Cliquet, spécialiste du Paléolithique ancien et moyen. 

Chroniques

9H52
4 min

Le Journal de l'histoire

Poison Squad ou l’avènement d’une conscience face à l’industrie agro-alimentaire
Intervenants
  • Paléoanthropologue, professeur au Max Planck Institute for Evolutionary Anthropology de Leipzig, titulaire de la chaire Paléoanthropologie au Collège de France.
  • Journaliste scientifique, rédacteur en chef du magazine Historia.
L'équipe
Production
Production déléguée
Avec la collaboration de
Réalisation

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......