LE DIRECT
Manifestation à l'appel du MLF (Mouvement de libération des femmes) à Paris le 8 mars 1980, France.
Épisode 1 :

Ballade des héroïnes du temps jadis

51 min
À retrouver dans l'émission

Comment les femmes ont-elles été méthodiquement effacées des discours historiques par les sociétés ? Dès lors, comment leur rendre leur place aujourd’hui ?

Les portraits de deux femmes dont nous parlerons aujourd'hui : Alice Guy, cinéaste et Élisabeth de Bohême, philosophe
Les portraits de deux femmes dont nous parlerons aujourd'hui : Alice Guy, cinéaste et Élisabeth de Bohême, philosophe

C’est un dîner auquel nous aurions aimé participer. Il a marqué les esprits par la qualité des convives : quelle compagnie prestigieuse ! Organiser un tel diner a pris du temps, pour réunir les invitées déjà, pour construire le plan de table. La décoration a bénéficié d’une grande attention : couverts, assiettes, ustensiles de cuisine, verres, tout a été choisi selon la personnalité de chaque convive. La table a la forme d’un triangle où, sur chaque côté, les convives sont placées par affinités. Le plan de table a été savamment constitué : d’un côté se trouvent les figures de la préhistoire à l'Empire romain ; le deuxième côté accueille celles des débuts du christianisme à la Réforme ; le troisième celles de la Révolution américaine au féminisme. Elles sont trente-neuf femmes qui ont marqué l’histoire. Qui sont-elles, invitées à ce dîner ? Il y a la déesse primordiale, la déesse de la fertilité, sainte Brigitte, Théodora, Aliénor d’Aquitaine, Christine de Pisan, Isabella d’Este, Sacagawea, et tant d’autres. Trente-neuf femmes dans ce dîner : The Dinner Party est une œuvre de Judy Chicago, exposée au musée de Brooklyn, à New-York. Une œuvre féministe, de 1979, une œuvre troublante : la table est dressée, le couvert est mis, mais les invitées ne sont pas là. Les femmes, oubliées de l’histoire. Où sont passées nos héroïnes ? Où sont passées les dames du temps jadis ?

Nous recevons aujourd'hui Blanche Cerquiglini, responsable éditoriale des collections Folio classique et Folio théâtre aux Éditions Gallimard, elle a contribué à l’ouvrage Femmes savantes (Belles Lettres, 2020) 

Pour afficher ce contenu SoundCloud, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Aude Gogny-Goubert, metteuse en scène et comédienne, créatrice de la chaîne YouTube Virago. Elle réalise également sur YouTube Virag'INA, une série documentaire qui retrace les grandes lois et mouvements qui ont jalonné le droit des femmes au XXème siècle en partenariat avec l’INA.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Et Marine Carcanague, doctorante à Paris I – Panthéon Sorbonne, en train de rédiger sa thèse : « Des femmes d’honneur devant la justice. Honneur et réputations des femmes dans la France du XVIIIe siècle (v. 1700-1789) » sous la direction d’Hervé Drévillon. Elle a aussi animé la série de vidéos « Inégales face à l’histoire », lancée à l’automne 2019 et qui a pour ambition de montrer les origines et la construction des inégalités de genre dans la société en compagnie des chercheurs de l’IHMC.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Sons diffusés : 

  • Les femmes dans l'histoire, diffusée sur Antenne 2, en 1970 
  • Hymnes des femmes - pour des chansons de femme, créé en 1971, hymne du MLF
  • Extraits des vidéo "Guerrières de mères en filles" et "Alice Guy" d'Aude Gogny-Goubert sur YouTube, en 2018 

Lectures par Mélodie Orru : 

  • Lettres à Petit, de Samuel Sorbière, 10 novembre 1657 et 20 février 1657.
  • Extrait du procès de Marie-Madeleine de Vassé, épouse du sieur de La Rochebousseau, qui porte plainte entre 1737 et 1739, Archives Nationales, AB fonds privés, Archive du tribunal des maréchaux de France

Chroniques

9H52
3 min

Le Journal de l'histoire

Les monuments historiques, le logo et le labyrinthe
Intervenants
L'équipe

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......