LE DIRECT
Manifestation à l'appel du MLF (Mouvement de libération des femmes) à Paris le 8 mars 1980, France.
Épisode 3 :

Insolentes adolescentes !

51 min
À retrouver dans l'émission

Comment ont été jugées les adolescentes rebelles par une société qui réduisait alors le champs de leurs possibles ?

Germaine Berton (photos de l'identité judiciaire)
Germaine Berton (photos de l'identité judiciaire)

Françoise Sagan était-elle adolescente quand elle publie son premier roman en 1954 ? Sans doute. En tout cas, elle est mineure car elle n’a que dix-huit ans, quand la majorité est encore fixée à vingt-et-un ans. Ce roman s’intitule Bonjour tristesse, dans lequel la jeune héroïne, Céline, n’a que dix-sept ans : passe ton bac d’abord ! Dans ce roman ; il y a Anne aussi, une femme dans la beauté de l’âge. 

Dans la division classique des âges de la vie, issue du Moyen Age, l’existence d’un être humain est découpée en tranches : la petite enfance jusqu’à sept ans ; la pueritia jusqu’à  douze ans mais un peu plus pour les garçons ; l’adolescence jusqu’à vingt-et-un an, puis l’âge adulte. 

Dans Bonjour tristesse, Françoise Sagan écrit : « Elle avait dû être une petite fille, un peu secrète, puis une adolescente, puis une femme ». À remarquer que le seul âge qui bénéficie d’un qualificatif est celui de « jeune fille » : elle est secrète. Pour la femme, rien n’est dit. La norme voudrait qu’elle soit épanouie. Quant à l’adolescente ? Le cliché veut qu’elle soit rebelle : bonjour tristesse !

Nous recevons aujourd'hui Véronique Blanchard, responsable du Centre d’exposition « Enfants en justice XIXe-XXe siècles » (ENPJJ), elle a fait paraître un ouvrage tiré de sa thèse intitulé : VAGABONDES, VOLEUSES, VICIEUSES. Adolescentes sous contrôle, de la Libération à la libération sexuelle, (Les Éditions François Bourin, 2019) 

Nous reviendrons sur "l'affaire Germaine Berton" : cette jeune femme de 20 ans qui tua en 1923 Marius Plateau, figure éminente de L’Action Française; en compagnie de Frédéric Lavignette, journaliste et auteur de Germaine Berton. Une anarchiste passe à l'action (Editions de l’échappée, 2019) 

Sons diffusés : 

  • Extrait du film Les Anarchistes, réalisé par Élie Wajeman, sorti en 2015
  • Albertine Sarrazin, dans l'émission A voix haute à voix basse, sur France Inter, le 14 octobre 1965 

Lecture par Mélodie Orru : Extrait d'un article de l’Action Française, le 19 décembre 1923

Lectures par Camille André et Romain de Becdelièvre : Extraits au sujet de Luce dans l'ouvrage de Véronique Blanchard VAGABONDES, VOLEUSES, VICIEUSES. Adolescentes sous contrôle, de la Libération à la libération sexuelle, (Les Éditions François Bourin, 2019)

Chroniques

9H52
4 min

Le Journal de l'histoire

Cambridge : des pétards contre les femmes savantes
Intervenants
L'équipe

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......