LE DIRECT
Roi Arthur
Épisode 4 :

Histoire politique sans couronne, comment raconter l’histoire du Moyen Âge par le bas ?

52 min
À retrouver dans l'émission

Le Moyen Âge est une succession d’images d’Epinal, événements très présents dans l’imaginaire collectif. Souvent rappelés et réinterrogés, ces micro-histoires sont l’occasion d’appréhender des réalités politiques, sociales et culturelles plus globales.

Tapisserie de la vie de Saint Rémi représentant le baptême de Clovis, au musée Saint-Rémi à Reims, dans la Marne, France.
Tapisserie de la vie de Saint Rémi représentant le baptême de Clovis, au musée Saint-Rémi à Reims, dans la Marne, France. Crédits : Xavier DESMIER/Gamma-Rapho - Getty

Un troubadour a bercé nos jeunes années : il s’appelle Georges Brassens, et il ne nous a jamais quitté. Chez Brassens, le Moyen Âge est sans cesse mobilisé, lui qui a chanté la Ballade des dames du temps jadis, Le roi boîteux, et bien sûr Le Moyenâgeux. Mais, parmi toutes ces chansons, il y en a une particulièrement touchante : elle s’intitule Pauvre Martin, une chanson un peu triste, un peu mélancolique, qui ne pousse pas à danser le rigodon :

Avec une bêche à l’épaule,              
Avec, à la lèvre, un doux chant,              
Avec, à l’âme, un grand courage,              
Il s’en allait trimer aux champs !              
Pauvre Martin, pauvre misère,              
Creuse la terre, creuse le temps !

Nous avons tous, parmi nos ancêtres, quelques pauvres Martin qui creusaient la terre, qui trimaient aux champs, qui creusèrent eux-mêmes leur tombe, en faisant vite, en se cachant, et qui s’y étendirent sans rien dire pour ne pas déranger les gens. Partons à la rencontre de ces pauvres Martin et de ces pauvres Martines, autrement dit le petit peuple que l’historien ou l’historienne sait faire parler quand il creuse les archives, quand il creuse le temps !

En première partie d'émission nous recevons Claire Judde de Larivière, historienne, maître de conférences à l’Université Toulouse II et chercheuse associée à l’Université de Londres, elle est notamment l’auteure de La révolte des boules de neige, chez Fayard en 2014.

En seconde partie nous recevons Bruno Dumézil, historien, maître de conférences à l’Université Paris Ouest Nanterre, il est notamment l’auteur de Le Baptême de Clovis, 24 décembre 505 ?, à paraître aux éditions Gallimard le 3 octobre.

On une lettre, un texte, qui a été écrit par un évêque de Vienne dans la vallée du Rhône, vraisemblablement à Clovis [...] pour s’excuser de ne pas être venu au baptême. C’est à partir de cet événement en creux, donc un baptême qu’il n’a pas vu, qu’il développe une petite réflexion sur ce que doit être un baptême idéal. Malheureusement pour nous, ce n’est pas une lettre qui décrit le baptême; c’est une lettre qui décrit l’absence de baptême. Et puis 75 à 80 ans après les événements, on a les premiers récits qui commencent à apparaître. Mais c’est quand même très loin après. Ce qui veut dire que l’événement a existé, il a sans doute été important pour le roi, mais les contemporains ne l’ont pas reçu comme un événement important. Bruno Dumézil

Sons diffusés : 

Archives : 

  • Carlo Ginzburg dans l'émission Affinités électives, France Culture, 2007
  • Extrait du Journal de 20h, TF1, 1996
  • Extrait de l'émission Le Jour du Seigneur, 2002
  • Clovis roi des francs, dans l'émission Histoire de France en bandes dessinées, France 3, 1976

Musique : Mejor que ella de La Chica Cambio

Générique de l'émission : Origami de Rone

Chroniques

9H52
4 min

Le Journal de l'histoire

Rambo is back
Intervenants
  • Maître de conférences en histoire à l'Université Toulouse II.
  • maître de conférences en histoire médiévale à l’Université Paris Ouest Nanterre La Défense, spécialiste du haut Moyen-Age
L'équipe
Production
Production déléguée
Avec la collaboration de
Réalisation

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......