LE DIRECT
"La muse Clio instruit le jeune lion britannique à l'Histoire"
Épisode 3 :

L’historien à la manette, quand le jeu vidéo raconte l’histoire

52 min
À retrouver dans l'émission

Supports ludiques incontournables, les jeux vidéo permettent d’apprendre. Lorsque la trame du jeu est respectueuse des faits historiques, la manette devient un médiateur de savoirs entre l’enseignant et l’élève, entre le joueur et l’historien. Comment utiliser intelligemment cet outil pédagogique ?

Comment apprendre l’Histoire en jouant aux jeux vidéos ?
Comment apprendre l’Histoire en jouant aux jeux vidéos ? Crédits : David Mcnew - AFP

Je ne sais pas si vous vous souvenez un divertissement était à la mode dans les années 1980 : le livre jeu ! I s’agit d’une histoire divisée en paragraphes numérotés, qui laisse au lecteur le choix de la suite de l’aventure. En 1986 paraît : Vous êtes Charles de Gaulle, refaites l’histoire et changez le destin de la France, un livre-jeu de Patrick Des Ylouses. Par exemple, le 29 mai 1968, alors que le Quartier latin est couvert de barricades : choix n° 1, si vous donnez l’ordre à la police et à la gendarmerie d’ouvrir le feu sur les manifestants, dans ce cas rendez-vous au numéro 299 ; choix n° 2, si vous préférez attendre que la situation se clarifie, reportez-vous au 62 ; choix n° 3, si vous voulez créer un état de choc dans l’opinion public, vous quittez Paris pendant 24 heures, allez au 415. Bien sûr, le bon choix est de partir à Baden-Baden. Comme livre-jeu, il y avait Napoléon et Kennedy. Pourtant, ces jeux ont pris un coup de vieux avec d’autres jeux, vidéos cette fois, mais toujours baignés d’histoire. (Xavier Mauduit)

Bienvenue en l’an 431 avant Jésus-Christ à Athènes. Allez-vous choisir de mener l’aventure avec Kassandra ou Alexios ? D’aider les Spartiates ou les Athéniens ? Allez-vous privilégier les activités de combat ou l’exploration d’un univers minutieusement reconstitué et que vous pouvez intégralement escalader ? Surtout, que retiendrez-vous de la réalité de la Grèce classique du Ve siècle avant Jésus-Christ ? 

Il serait intéressant de connaître la réponse de ceux qui jouent ou ont joué à Assassin’s Creed Odyssey, l’opus de la franchise du studio Ubisoft sorti en 2019. Si le jeu reconstitue effectivement la ville d’Athènes et de nombreux autres sites de la Grèce antique, les nécessités propres au genre du jeu vidéo éloignent parfois l’objet de la vérité historique. Peut-on apprendre en jouant aux jeux vidéos ? Si oui, qu’en retient-on et que peut apporter le jeu vidéo par rapport aux autres formes de médiation de l’histoire ? Nous en parlons avec nos trois invités.

Clément Dussarps, maître de conférences à l’Institut national supérieur du professorat et de l'éducation (INSPE) de l'Académie de Bordeaux. Il est l'auteur d'un article dans la revue Sciences du jeu n°13 (2020), "Le jeu vidéo médiateur de savoirs en histoire : l’exemple de Crusader Kings 2 et d’Europa Universalis 4"

Romain Vincent, professeur d’histoire-géographie, doctorant à l’Université Sorbonne Paris-Nord, spécialiste de l'utilisation pédagogique des jeux vidéo. Son sujet de thèse est : "Du ludique au pédagogique : ce que les enseignants font au jeu vidéo", sous la direction de Gilles Brougère.

Thierry Noël, historien et consultant historique sur le jeu vidéo Assassin’s Creed Valhalla.

Un reportage sur le “Discovery Tour” est diffusé au cœur de l’émission. Le “Discovery Tour” est un objet pédagogique très particulier, une version des jeux Assassin’s Creed Origins et Assassin’s Creed Odyssey prévue spécifiquement à des fins éducatives. 

Libéré des contraintes de la narration ou des missions, le joueur peut se balader librement dans l’univers reconstitué par les développeurs  et en apprendre plus sur la Grèce antique. Qu’apporte ce format à l’expérience de jeu ? Comment les enseignants et les joueurs s’en saisissent-ils ? Maxime Durand, directeur du “design d’univers” pour le Discovery Tour chez Ubisoft, Olivier Coquard et William Brou, enseignants, et des élèves en hypokhâgne au lycée Henri IV à Paris ont répondu aux questions de Marion Dupont.
Un reportage réalisé par Peire Legras.

L’idée que l’on peut apprendre en jouant doit être décortiquée car il serait absurde de dire que l’on n’apprend rien avec les jeux vidéo, mais il est tout aussi absurde de dire que l’on peut apprendre l’Histoire avec une manette. En effet, si l’idée d’atmosphère d’une époque est intéressante pour les élèves et les professeurs, certaines défaillances dans les faits mettent mal à l’aise l’historien éducatif. (Romain Vincent)

Il est complexe de faire une typologie de jeux historiques. Ce que je nomme les « jeux à caractère historique » vont emprunter des codes et des éléments historiques plutôt qu’un fond historique. Pour imaginer un apprentissage sérieux à partir du jeu vidéo, il est nécessaire d’avoir un médiateur qui puisse dire ce qui est vrai ou faux. (Clément Dussarps)

Dans Assassin’s Creed, le déroulement historique est respecté grâce au travail d’une unité de recherche spécifiquement chargée du travail de reconstitution. Dès lors, l’immersion du joueur est totale et les zones d’ombres deviennent l’univers propre au jeu. Il y a nécessairement une forme d’apprentissage mais le jeu ne prétend pas être un cours d’histoire en ligne. Il répond aux caractéristiques classiques du jeu vidéo ludique qui nourrit des émotions, de l’action et du divertissement. (Thierry Noël)

Dans le Discovery Tour, le côté ludique disparaît au profit d’une visite guidée. Cela tend à prouver l’inverse : on doit poser la manette pour apprendre l’Histoire. (Romain Vincent)

Sons diffusés :

Archive - 13/09/1978 - France 2 - Question de temps - L'ordinateur et votre avenir : les micros ordinateurs.

Extrait de la série documentaire History's creed de Benjamin Brillaud (alias Nota Bene), réalisé par Régis Brochier (ARTE Creative, 2017).

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Chroniques

9H52
4 min

Le Journal de l'histoire

Un château hanté par l'Histoire
Intervenants
  • Maître de conférences à l’Institut national supérieur du professorat et de l'éducation (INSPE) de l'Académie de Bordeaux.
  • Professeur d’histoire-géographie, doctorant à l’Université Sorbonne Paris-Nord, spécialiste de l'utilisation pédagogique des jeux vidéo.
  • Historien et consultant historique sur le jeu vidéo Assassin’s Creed Valhalla.
L'équipe

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......