LE DIRECT
Gravure du XIXè siècle représentant la cour d'un tribunal avec le juge qui préside l'audience.

Episode 5 : Les certitudes du juge

29 min
À retrouver dans l'émission

L’un des enquêteurs, M. Lecoq, est persuadé que les éléments de preuve que tous découvrent sont le fruit d’une belle orchestration. Madame de Trémorel aurait été tuée chez elle, après quoi son corps aurait été déplacé sur les berges de la Seine. Pourquoi alors mettre à sac la demeure du Valfeuillu ?

Gravure du XIXè siècle représentant la cour d'un tribunal avec le juge qui préside l'audience.
Gravure du XIXè siècle représentant la cour d'un tribunal avec le juge qui préside l'audience. Crédits : DEA / G. DAGLI ORTI - Getty

Lecoq, chargé de mener l’enquête, est fermement convaincu que la comtesse de Trémorel a été assassinée chez elle et que ce n’est qu’ensuite que son corps a été déposé au bord de la Seine. Le juge d’instruction a obtenu des demi-aveux de La Ripaille qui avait découvert le cadavre avec son fils. Il confesse avoir vu l’un des assassins. Guespin le jardinier, interrogé à son tour, reste muet. Pourtant, une découverte avec laquelle il n’est pas sans lien pourrait bien le forcer à fournir quelques explications…

Bibliographie

Le Crime d'Orcival

Le Crime d'OrcivalEmile GaboriauEditions du Masque, 2005

L'équipe
Production
Réalisation
Coordination

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......