LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Les intermittences du coeur - Marcel Proust

59 min
À retrouver dans l'émission

Proust
Proust Crédits : Radio France

A la lecture : Guillaume Gallienne

A la réalisation : François Caunac

« Elle était ma grand'mère et j'étais son petit-fils. Les expressions de son visage semblaient écrites dans une langue qui n'était que pour moi ; elle était tout dans ma vie... Elle ne me connaît plus, je ne la reverrai jamais. Nous n'avions pas été créés uniquement l'un pour l'autre, c'était une étrangère. »

Avant l'accident fatal à son grand amour - Le narrateur d'À la recherche du temps perdu explore une première fois (dans les "intermittences du cœur"), avec la mort de sa grand-mère, les contre-allées du deuil. Les quelques pages magnifiques, hilarantes et désespérées où il explore "l'étrange contradiction de la survivance et du néant" sont l'esquisse, c'est-à-dire l'essentiel, du futur grand chagrin de sa vie. Rien n'est plus beau que ce deuil avant la lettre où la mort se fait connaître et dicte à l'écrivain naissant le goût de corriger la vie par la littérature.

On peut entendre dans l'émission :

-Sonate pour violon et piano de Reynaldo Hahn (1927)

-Sonate pour violon et piano n°1 de Fauré (1877)

-Extrait TV "Histoires sans paroles"

Retrouvez "Les intermittences du coeur", Salle Gaveau le mercredi 06 novembre à 20H30, récitant Raphaël Enthoven, et au piano, Karol Beffa

Intervenants
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......