LE DIRECT

Voyage au bout de la nuit - Chez les Henrouille - Céline

59 min
À retrouver dans l'émission

Louis-Ferdinand Céline chez lui, vers 1950
Louis-Ferdinand Céline chez lui, vers 1950 Crédits : Lipnitzki

Notre vie est un voyage, dans l’hiver et dans la nuit. Nous cherchons notre passage, dans le ciel où rien ne luit. Voyager, c’est bien utile, ça fait travailler l’imagination. Tout le reste n’est que déceptions et fatigues. Notre voyage à nous est entièrement imaginaire. Voilà sa force. Il va de la vie à la mort. Hommes, bêtes, villes et choses, tout est imaginé.

C’est un roman, rien qu’une histoire fictive. Littré le dit, qui ne se trompe jamais. Et puis d’abord, tout le monde peut en faire autant. Il suffit de fermer les yeux. C’est de l’autre coté de la vie. Bienvenue, une fois de plus, dans le Voyage au Bout de la Nuit. Après la guerre, l’Afrique et l’Amérique, c’est en France, à la Garenne-Rancy, que Ferdinand Bardamu croit enfin poser son baluchon... Tu parles. C’est quand on s’installe que le voyage commence...

A la réalisation : François Caunac

A la lecture : Denis Podalydès

> Chaque semaine, une autre thématique philosophique sur le blog de Raphaël Enthoven ! Cliquer ICI pour écouter et télécharger le meilleur des archives des "Nouveaux chemins de la connaissance"

L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......