LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Le Garde des Sceaux François Bayrou, ici avec le chef du gouvernement Edouard Philippe, présente ce matin le projet de loi sur la moralisation publique.

La moralisation de la politique en marche, mais pas à l'abri de quelques entorses

15 min

Le projet de loi de François Bayrou est présenté en Conseil des Ministres ce matin, mais il est déjà sous le feu des critiques.

Le Garde des Sceaux François Bayrou, ici avec le chef du gouvernement Edouard Philippe, présente ce matin le projet de loi sur la moralisation publique.
Le Garde des Sceaux François Bayrou, ici avec le chef du gouvernement Edouard Philippe, présente ce matin le projet de loi sur la moralisation publique. Crédits : STEPHANE DE SAKUTIN - AFP

Officiellement il s'intitule projet de loi pour la confiance dans notre vie démocratique. Le texte a pour ambition d'être un marqueur du début du quinquennat, mais il ne va pas assez loin selon certains ONG comme la Licra, il est également critiqué par le Conseil d'Etat et entaché des soupçons d'emplois fictifs au Modem.

Autre signature du nouveau président, après un mois au pouvoir, son rapport à la presse plutôt conflictuel jusqu'à présent nous dira Abdelhak El Idrissi.

Un mois à l'Elysée, et des pratiques renouvelées, comme la nomination de ces conseillers communs à l'Elysée et à Matignon, innovation ou régression, nous tenterons de comprendre avec Ludovic Piedtenu.

Le procès du pneumologue Michel Aubier : il avait assuré en commission au Sénat que la pollution ne causait pas tant de décès que ça, mais il n'avait pas cru bon de dire qu'il était salarié du pétrolier Total. Récit de Nathanaël Charbonnier.

A l'étranger, nous irons aux Philippines, où là aussi les djihadistes de Daesh sèment le chaos. La situation pourrait durer, craint l'armée. Le point avec Nabila Amel.

En Birmanie, les efforts de démocratisation du pays n'empêchent pas les conflits ethniques et des violations des droits de l'homme contre les minorités. C'est un rapport publié ce matin par Amnesty International.

ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......