LE DIRECT

Un accord de sortie de crise à 2,1 milliards d'euros pour la Guyane

15 min

Le gouvernement a plié, en Guyane: il concède un peu plus de deux milliards d'euros en plus, pour le territoire d'outre-mer. Un accord de sortie de crise a été signé hier, et le président de la collectivité Guyane sait déjà très bien ce qu'il va faire de l'argent.

En Guyane, comme dans tous les outre-mers d'Amérique, on va voter dès cet après-midi pour la présidentielle. En métropole les bureaux de vote ouvriront demain à 8 heures. Dans la plupart des communes ils fermeront leurs portes à 19 heures au lieu de 18, et ça inquiête les instituts de sondages ne sont pas sûrs de pouvoir donner des estimations fiables à 20 heures précises.

L'identité et le parcours de Karim Cheurfi se précisent, 36 heures après l'attaque des Champs-Elysées. L'assassin d'un policier avait passé 14 ans en prisons, il avait été surveillé pour des risques de passage à l'acte ces derniers mois, mais il n'avait jamais montré de signes de radicalisation, enquête suivie par Florence Sturm.

Nous entendrons aussi Olivier Roy, le grand spécialiste de l'islam pour qui la personnalité de Cheurfi, comme celle des terroristes de Nice, Saint-Etienne-du-Rouvray ou Londres confirme les difficultés de Daesh, forcé de revendiquer les actes d'individus isolés et instables.

Que se passe-t'il au Vénézuela? Des manifestations anti-chavistes, et 11 morts jeudi soir dans une série de saccages et de pillages de magasins à Caracas. Apparemment des émeutes de la faim... plutôt que politiques, nous dira notre correspondant sur place Julien Gonzales.

Et puis la fête des libraires indépendants, c'est aujourd'hui... et l'on parlera de ces objets du désir que sont les livres.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......