LE DIRECT

Autriche : une demande de restitution d’œuvre spectaculaire... et « normale » ?

7 min
À retrouver dans l'émission

Alors que le processus de restitution d’œuvres d'art volées par les nazis se poursuit depuis 1998, la demande concernant la « Frise Beethoven » ne passe pas inaperçue. Non seulement l'illustration de la Neuvième Symphonie de 32 mètres de long peinte par Gustav Klimt est une des pièces les plus importantes de l'avant-garde viennoise mais au-delà de la spoliation directe par les nazis, elle serait aussi le témoin d'une pratique de rachat presque forcé exercée par l'Etat autrichien après la deuxième guerre mondiale.

Ce soir au Journal de la culture :

Marc Weber , avocat à Zurich des descendants de la famille Lederer. Le couple Ledere avait acheté la Frise Beethoven en 1915 les nazis l'en ont dépossédé en 1938 après 1945 l'état autrichien l'a restituée au fils du couple pour finir par la lui racheter en 1973, après en avoir interdit son exportation.

Arno Gisinger , photographe autrichien, sa recherche de « traces » l'a conduit à s'intéresser au processus de restitution en Autriche

Concernant Eva Blimmlinger : la Présidente de la Commission de restitution autrichienne a bien voulu répondre à une interview, non diffusée dans le Journal de la culture faute de temps

L'équipe
Production
Réalisation

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......