LE DIRECT

Fin de la censure sur les publications en Turquie : une révolution en trompe-l'oeil

7 min
À retrouver dans l'émission

Une abolition toute byzantine : 30 ans de censure abolie, mais derrière l’enterrement officiel, les milieux éditoriaux turcs ne se disent pas dupes.

Officiellement sorti des listes noires, l’écrivain Temel Demirer estime que cette annonce entérine une situation existant de fait depuis des années et décrit où l’ambiguïté est la règle. Vous pouvez le constater dans cet article de 2010 du quotidien Hurriyet .

Fin de la censure, renforcement de la législation répressive

Quant à y chercher la naissance d’une liberté nouvelle, pour l’éditeur Erol Ozkoray il faut bien regarder le solide encadrement juridique qui se substitue en fait à l’institution chargée de la censure et aux listes noires… A cet égard la discussion en 2008 sur l’emblématique article 301 (un article de nos confrères de RFI et de France 24) ressemble étrangement à l’affaire de ce week-end.

Des livres et des missiles

Faut-il y voir un gage symbolique et une manoeuvre diplomatique? Il est sans doute encore plus pressant pour la Turquie aujourd’hui de se rapprocher de ses partenaires occidentaux qu’en 2008, vous l’aurez compris ici et . Entre ces deux événements, l’annonce de la fin officielle de la censure sur les livres politiques.

Dans ce contexte, les négociations "secrètes" entre le gouvernement turc et le PKK kurde (et donc la stabilisation de la zone proche de la Syrie) sont peut-être une condition posée par les occidentaux à l'installation de lances-missiles à la frontière syrienne. Dans ces négociations, la question des droits culturels de la minorité kurde se pose avec accuité, au premier plan de laquelle les publications en kurde ou concernant les kurdes, et sur lesquelle la levée de la censure officielle pourrait n'être qu'un leurre.

Xavier Martinet

L'équipe

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......