LE DIRECT

Mort du philosophe américain Arthur Danto, penseur de l'art contemporain

7 min
À retrouver dans l'émission

Arthur Danto s'est éteint en fin de semaine dernière à l'âge de 89 ans : critique d'art pour de nombreux magazines, il est aussi l'auteur d'une trentaine d'ouvrages de théorie esthétique. Son plus célèbre publié en 1984, La transfiguration du banal , développe la thèse de « la fin de l'art » qui a accompagné tout le mouvement de l'art contemporain, du pop-art jusqu'à Jef Koons. Aux Etats-Unis et en Europe, cette thèse a séduit, et reste la source de bien des malentendus.

Ce soir au Journal de la culture :

Mélissa Thériault , Professeure d'esthétique au Département de philosophie et des arts à l'Université du Québec à Trois-Rivières et auteure de Arthur Danto ou l'art en boîte (L'Harmattan, 2011)

Jean-Marie Schaeffer , chercheur au CNRS et au CRAL spécialisé en esthétique et philosophie de l'art, il a rédigé la préface de la première traduction en français de La transfiguration du banal en 1981.

Gunnar Kvaran , Directeur du musée d'art contemporain Astrup Fearnley à Oslo et commissaire de l'actuelle Biennale de Lyon, il a invité deux fois Arthur Danto à organiser ses propres expositions, en 1991 et 1998.

L'équipe
Production
Réalisation

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......