LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Françoise Nyssen et Mathias Enard, lauréat du prix Goncourt en 2015 pour "Boussole"

Françoise Nyssen au ministère de la Culture: "le signal le plus positif envoyé aux artistes depuis André Malraux"

5 min
À retrouver dans l'émission

La nomination de la patronne des éditions Actes Sud au ministère de la Culture a été unanimement saluée hier les acteurs du monde de la culture. Personnalité forte, Françoise Nyssen incarne à la fois l'engagement de terrain et une certaine idée de l'entrepreneuriat culturel.

Françoise Nyssen et Mathias Enard, lauréat du prix Goncourt en 2015 pour "Boussole"
Françoise Nyssen et Mathias Enard, lauréat du prix Goncourt en 2015 pour "Boussole" Crédits : Actes Sud

Les différents acteurs de la culture étaient venus en nombre pour assister hier à la très chaleureuse passation de pouvoir entre Audrey Azoulay et la nouvelle ministre Françoise Nyssen, disponible sur notre site à la réécoute. Beaucoup d'amis, ou de vieilles connaissances étaient présents pour saluer l'arrivée de cette femme de 66 ans qui accède au poste de ministre après un parcours de vie riche et multiple: originaire de Belgique, elle a étudié la biologie moléculaire, avant de tout quitter dans les années 70 pour s’investir dans les comités de quartier bruxellois et de se familiariser avec l’urbanisme. C’est à la demande son père Hubert Nyssen aujourd'hui disparu, qu’elle est devenue son bras droit dans la maison d’édition qu’il créait à Arles, baptisée Actes Sud et devenue l'un des piliers de l'édition françaises, comme l'année 2015 l'a montré. Cette année là, Actes Sud aligne grâce à ses auteurs les plus prestigieux prix: le Goncourt (Boussole, de Mathias Enard), le Goncourt du premier roman (Meursault, contre-enquête, Kamel Daoud), et le Nobel de littérature (Svetlana Alexievitch). Ses auteurs, très surpris, sont aujourd'hui extrêmement enthousiaste, à l'image de la romancière Valentine Goby, éditée chez Actes Sud.

J’avais du mal à y croire ! Je suis très heureuse, parce que c’est une grande éditrice et je crois que nous n’avons pas reçu de message aussi positif pour les auteurs et la culture depuis André Malraux ! Et puis ce n’est pas n’importe quelle éditrice, elle connait très bien la culture, car la maison Actes Sud à Arles c’est aussi une librairie, une galerie d’art, une école, un cinéma etc. (…) Moi, j’ai choisi cette maison en tant qu’auteure car c’est une maison qui a une belle âme, et aussi car François Nyssen est une belle personne, et ce n’est pas rien !

A ÉCOUTER Ma vie de culture, par Françoise Nyssen

Un profil d'entrepreneuse culturelle engagée très Macron-compatible

Le choix de Françoise Nyssen, quoique inattendu pour certains n'a rien d'une surprise pour d'autres. Son profil de touche-à-tout en fait une fine connaisseuse de presque tous les secteurs de la culture. Elle représente aussi une certaine idée de entrepreneuriat culturel, très cohérent avec le discours d’Emmanuel Macron, puisque elle l’a souvent dit, elle est une patronne avant même d’être une éditrice, et en diversifiant ses activités, elle a aussi su diversifier ses revenus. Elle jouit d’une indépendance financière et à laquelle elle tient farouchement : elle possède avec son mari Jean Paul Capitani 95 % du capital de sa maison d’édition, et a souvent revendiqué de ne bénéficier de quasiment aucune aide de l’État ou du Centre National du Livre. Vincent Montagne, président du Syndicat National de l’Edition, qui la connait très bien, estime que ce sont ses qualités de patronne qui feront d’elle une bonne ministre, même si elle ne connaît pas encore les rouages de l'Etat.

Françoise n’a peut-être pas l’expérience de la manière dont on gère un ministère, mais elle a l’expérience de la vie, de la vie concrète, du citoyen qui a réussi dans sa vie professionnelle et qui peut transmettre. Elle a une vision synoptique de tous les secteurs, elle est membre de commissions au CNC, elle fait beaucoup de choses ! Donc elle peut apporter cette vision, qui n’est pas uniquement parisienne, et je crois que ça c’est important.

Chroniques
8H50
6 min
L'Actualité musicale
UnderGround(s) : le clavecin anglais dans tous ses états
L'équipe
Production
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......