LE DIRECT
Le président de Marvel Studio Kevin Feige et les acteurs Chris Hemsworth, Chris Evans, Robert Downey Jr., Scarlett Johansson, Mark Ruffalo and Jeremy Renner

Avengers est le film le plus rentable de tous les temps : "Business as usual" pour Walt Disney

5 min
À retrouver dans l'émission

Au menu de ce journal, de la musique de chambre, une importante nomination au Palais de Tokyo, la clôture du festival d’Avignon et les Studios Disney, qui signent avec Avengers le film le plus rentable de tous les temps.

Le président de Marvel Studio Kevin Feige et les acteurs Chris Hemsworth, Chris Evans, Robert Downey Jr., Scarlett Johansson, Mark Ruffalo and Jeremy Renner
Le président de Marvel Studio Kevin Feige et les acteurs Chris Hemsworth, Chris Evans, Robert Downey Jr., Scarlett Johansson, Mark Ruffalo and Jeremy Renner Crédits : AFP

Avengers est le film le plus rentable de tous les temps

L’annonce a été soigneusement préparée pour le Comic-Con de samedi : Avengers End Game, conclusion provisoire aux 21 films précédents de l’Univers Marvel, a engrangé 2,78 milliards de dollar, dépassant d’une courte tête Avatar de James Cameron. 

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Depuis janvier, quatre des dix films les plus lucratifs du box office international entrent dans les caisses de Disney, avec Spider-Man, Toy Story 4, Stuber et Aladin

Et l’année est loin d’être finie, puisque le lancement réussi du Roi Lion et les sorties prévues de Star Wars 9 et de la reine des neiges cet automne laissent penser que . En France, Disney comptabilise près d’un quart des entrées en salles tout film confondu. La liste des records est longue et fait tourner la tête.

Mickey et ses amis au pays des merveilles

Et ses studios sont cannibales : Pixar? Disney. Star Wars? Disney. Marvel? Disney encore.

Depuis l’achat pour 73 milliards de dollars du Studio hollywoodien 20th Fox Century, on peut ajouter à son empire la chaîne de documentaire National Geographic et les studios Fox, qui détiennent les droits… d’Avatar.

L'importante communication autour de la compétition pour le titre de numéro un du cinéma mondial avec Avengers a permis de rappeler à tous le souvenir du chef d’oeuvre visuel de James Cameron, sorti en 2009. Une piste de lancement avant que la compagnie ne produise une trilogie d’Avatar à partir de 2021, aux côtés des 60 autres blockbusters annoncés samedi. La firme à la souris ne fait plus concurrence qu’a elle-même.

On se souvient du slogan historique de Walt Disney "Where the magic lives": "Là où la magie vit". Nouveau tour de passe passe  : choisissez ce qui vous plaît, ce sera toujours un Disney.

La clôture du "In" d’Avignon

Arnaud Rebotini et le Don Van Club
Arnaud Rebotini et le Don Van Club Crédits : Valérian 7000

Baissée de rideau ce soir en Avignon. Critiqué pour sa programmation trop centrée sur les enjeux politiques et sociaux et pas assez sur les enjeux artistiques du théâtre contemporain, le festival dirigé par Olivier Py a encore une fois confirmé l'appétit français pour le théâtre avec des salles combles. 

Ce soir, la cours d’honneur saluera le public en musique. Arnaud Rebotini et le Don Van Club vont interpréter la bande originale de 120 battements par minutes, accompagnés des images du film de Robin Campillo, sorti en 2017. 

A noter également que Granma, les trombones de La Havane, se jouera au Cloître des Carmes. Empreinte de réalité documentaire et mise en scène par Stefan Kaegi, la pièce revient avec quatre petits enfants de la révolution cubaine sur le parcours intime et politique de l’île ses 60 dernières années. 

Une nouvelle directrice au Palais de Tokyo 

L’information a fuité hier : Emma Lavigne, directrice actuelle du Centre Pompidou Metz, devrait être confirmée demain en conseil des ministres à la tête du Palais de Tokyo. Un bol d'air frais pour le plus grand musée d’art contemporain qui naviguait sans direction depuis le départ de Jean Loisy pour l’Ecole des Beaux-art. 

Sur la route des festivals : et nous prenons de la hauteur à l’Académie festival des Arcs

Les mélodies savoureuses de la musique de chambre trouvent leur écho dans les Alpes depuis l’ouverture du festival, entièrement gratuit. Cette année, en plus d’un hommage rendu aux Schumann et à Brahms, et de la présence du jeune compositeur en résidence Benjamin Althaïr, qui présente deux créations mondiales, le directeur artistique du festival et violoniste Eric Crambes a voulu explorer la musique hongroise.

Zoltan Kodaly, Leo Weiner, Erno Dohnanyi feront parti des compositeurs à découvrir aux côtés de Béla Bartok et Franz Liszt. 

L’Académie Festival des Arcs, jusqu’au 2 août.  

Chroniques

8H35
22 min

L'Invité(e) culture

Dans les nuits de Lav Diaz
L'équipe
Production

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......