LE DIRECT
 Le ténor Placido Domingo en septembre 2016

L’affaire Placido Domingo, le #MeToo de la scène lyrique

5 min
À retrouver dans l'émission

Au menu de ce journal : l’Algérie en Bretagne, les sorties cinéma du jour, et la star du classique, Placido Domingo, accusé de harcèlement sexuel.

 Le ténor Placido Domingo en septembre 2016
Le ténor Placido Domingo en septembre 2016 Crédits : VCG - Getty

Placido Domingo mis en cause pour harcèlement sexuel

Ténor aux 14 Grammy Awards, directeur de l’opéra de Los Angeles et de Washington : Placido Domingo est peut-être l’une des personnalités les plus célèbres et les plus puissantes de la scène lyrique. Hier, l'agence de presse américaine Associated Press révèle le témoignage de neuf femmes - anciennes collaboratrices, chanteuses et danseuses - qui toutes l’accusent de harcèlement sexuel. Les faits vont de 1980 à aujourd’hui. Et selon elles, dans le milieu, il s’agit là d’un secret très connu. Dans cette même enquête, une trentaine de femmes ajoutent avoir subi des comportements sexuels inappropriés. Placido Domingo a répondu que ces accusations étaient inexactes et a déclaré :  "Cependant, je dois reconnaître que les règles et les normes auxquelles nous sommes et devons être tenus aujourd'hui sont très différentes de ce qu'elles étaient par le passé”.  Des dates de concert ont été annulées et l’ouverture d’une enquête est lancée.

Les sorties salles du jour

Sur l'élan #MeToo, la sortie de L'Intouchable, Harvey Weinstein, un documentaire d'Ursula MacFarlane dont nous parlons plus longuement avec l'invité des Matins d'été, l'essayiste Laure Murat, autrice d'Une révolution sexuelle ?– Réflexions sur l'après-Weinstein aux éditions Stock.

Très attendu et très remarqué à Cannes, la sortie aujourd’hui du 9e film de Quentin Tarantino, Once Upon a Time in Hollywood. L’histoire d’un acteur sur le déclin et de son cascadeur dans le Los Angeles de 1969. Le film réunit Brad Pitt et Leonardo Di Caprio et encore une fois il s’agit de méta cinéma - c’est-à-dire d’un cinéma qui pense le cinéma avec un cinéaste qui pose un regard sur sa propre filmographie. Toujours très pop et très référencé, coloré et très musical, la bande-originale est riche d’une trentaine de morceaux, des tubes de l’époque comme des pépites, comme celle-ci :

Côté français, sortie en salle de Perdrix, comédie romantique et premier film du cinéaste Erwan Le Duc. Perdrix est une romance loufoque qui met en scène de drôles d’oiseaux : avec Maud Wyler et Swann Arlaud - César du meilleur acteur 2018 pour Petit paysan - et Fanny Ardant dans le rôle d’une animatrice radio digne de Macha Béranger.

La 42e édition du Festival de cinéma de Douarnenez

La 42e édition du Festival de cinéma de Douarnenez commence ce samedi et se tient jusqu’au 24 août, une 42e édition intitulée Algériennes - Algériens. L’évènement est en partenariat avec le musée de l’immigration à Paris, et présente une trentaine de films. Une sélection qui montre la diversité du pays, ses mutations de ces dernières années, les thèmes clés de son histoire et de sa société, de la guerre d’Algérie aux codes de la famille que les Algériennes appellent "le code de l’infamie". Il y a la partie cinéma, mais il y aussi des débats chaque matin et des échappées radiophoniques. 

Entretien avec Virginie Pouchard, la programmatrice du festival depuis huit ans. Pour elle, le pays connait un renouveau cinématographique pour des créations toujours politiques – même en sous-texte. 

L'équipe
À venir dans ... secondes ...par......