LE DIRECT
Affiche de la 75ème Mostra de Venise

La Mostra de Venise à l'ère de la VOD

6 min
À retrouver dans l'émission

Au menu de ce journal : de la couleur prophétique à Pont-Aven, un pianiste virtuose dans le Périgord, les directives du rapport CAP 22 pour la culture et à Venise, la Mostra -l’arrière cours des oscars- se dévoile.

Affiche de la 75ème Mostra de Venise
Affiche de la 75ème Mostra de Venise

Netflix et Amazon sur Le Lido

La 75ème édition du festival international du film de Venise a révélé hier sa sélection. C’est le plus ancien festival de cinéma au monde. La Mostra commencera le 29 août et le très convoité Lion d’or sera décerné le 8 septembre par le président du jury : le cinéaste mexicain Guillermo del Toro, le Lion d’or de 2017. Cette année 20 films sont en compétition. Dans une sélection essentiellement américaine on note la présence de trois réalisateurs français : Jacques Audiard, David Oelhoffen et Olivier Assayas. Mais l’événement cinéphile se trouve hors compétition, avec la projection du très attendu "The Other side of the wind", le film inachevé d’Orson Welles.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

De ce tournage de 1976, le maître du cinéma avait laissé derrière lui plus de 1 000 bobines. En 2015 Les studios Netflix en ont acquis les droits et se sont chargé de les restaurer et de les assembler. 

La présence de Netflix et d’Amazon sur ce festival montre une mutation profonde de l’industrie cinématographique. À eux deux, les géants du streaming défendent 7 des films de la compétition officielle. Des œuvres qui ne seront donc visibles qu’en ligne et sous abonnement. C’est le cas de « Roma » du Mexicain Alfonso Cuaron. Le film avait d’ailleurs été privé de croisette en mai dernier. Le festival de Cannes boycottait les productions Netflix parce que leur films ne sont pas exploités au cinéma.

Cette 75ème Mostra est donc un tournant. Avec cette sélection hors des circuits traditionnels, la manifestation semble poser une question à tout le 7ème Art : est-ce qu’une œuvre de cinéma se définit encore par son passage en salle ?  

36e édition du Festival du Périgord Noir

La 36ème édition du Festival du Périgord Noir qui a commencé hier. Jusqu’en octobre, l’événement célèbre la musique classique, le baroque et le jazz dans toute l’Aquitaine. Parmi les talents invités, la venue de l’américain et de l’enfant prodige du piano, Nicholas Angelich.  

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Là nous écoutons son interprétation du Trio pour piano et cordes no 1 de Brahms, avec les frères Capuçon au violon et au violoncelle. À 48 ans, Nicholas Angelich est l’un des pianistes contemporains les plus talentueux de sa génération, il a été nommé "soliste instrumental de l'année 2013" aux Victoires de la musique classique. Passionné de musique de chambre, il sera en concert le 17 août à l’Église de Saint-Léon-sur-Vézère.

La couleur se fait prophétique à Pont-Aven

Direction le Finistère au musée de Pont-Aven, pour l’exposition « Le Talisman de Paul Sérusier, une prophétie de la couleur ». En collaboration avec le musée d’Orsay, l’exposition regroupe 80 œuvres autour d’une seule peinture, « Le talisman » du français Paul Sérusier. C’est une petite planchette de bois peinte en 1888. Le jeune peintre s’est installé dans le village breton et écoute les directives de Paul Gauguin. Il représente alors un paysage avec des couleurs franches et sans aucune perspective. Ce petit tableau a eu une influence énorme dans l’histoire de l’art. La conservatrice Claire Bernardi nous en parle :

C’est une peinture qui met en avant la manière de faire (…) c’est une nouvelle façon de concevoir la peinture qui s’intéresse à l’intériorité et à l’expression d’un sentiment.

L’œuvre sera vénérée par un nouveau courant artistique, les Nabis, et deviendra le symbole de cette nouvelle école. L’exposition montre ensuite comment leur travail aura permis à la peinture de déboucher sur le fauvisme, le cubisme et le surréalisme.

Une exposition que l’on pourra voir également à Paris à partir de fin janvier 2019 au Musée d’Orsay.

Paul Sérusier (1864-1927) Le Talisman, l'Aven au Bois d'Amour Octobre 1888 Huile sur bois H. 27 ; L. 21 cm
Paul Sérusier (1864-1927) Le Talisman, l'Aven au Bois d'Amour Octobre 1888 Huile sur bois H. 27 ; L. 21 cm Crédits : Smith Collection/Gado - Getty

Le rapport Cap 22 et ses directives pour la culture

Revenons sur ce rapport longtemps gardé secret à Matignon et révélé récemment. Il y a un point dont on a peu parlé : les éventuelles conséquences sur le Ministère de la Culture. Il a été question des conséquences sur Pôle emploi ou sur le statut des fonctionnaires, mais évoquons les mesures qui touchent à la culture. Pour rappel ce Cap 22 (pour Comité d’Action Publique 2022) est une révision générale des politiques publiques.  À travers 22 mesures, il vise une trentaine de milliards d'euros d’économies. S’il a été dit qu’il n’était que "consultatif"  et non "décisionnel", la semaine dernière la ministre de la culture Françoise Nyssen a tout de même retenue les orientations issues de ce rapport pour sa réforme de l’audiovisuelle public. Il est aussi écrit que le Ministère de la Culture fait partie des « cinq ministères clés où la grande majorité des missions pourrait être confiée à des opérateurs. » Il suggère « une refonte de l’organisation administrative des musées pour leur laisser davantage d’autonomie » ou encore de leur confier de nouvelles responsabilités. Ces préconisations confirment le désengagement financier de l’état dans la culture.  Si le budget 2019 est toujours en cours de préparation, ce rapport donne des pistes sur les grandes lignes des politiques à venir.

Chroniques

7H38
19 min

L'Invité des Matins d'été (1ère partie)

Recrudescence des IST, tout capote !
L'équipe

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......