LE DIRECT
Harlan Ellison en 1977

SF, Bergman et la photo à Arles

5 min
À retrouver dans l'émission

Au menu de ce journal : des bobines restaurées, un label très convoité, l’Amérique dans le viseur et la disparition d’un auteur fantastique.

Harlan Ellison en 1977
Harlan Ellison en 1977 Crédits : Barbara Alper / Contributeur - Getty

Science-Fiction

Ce week-end on a appris le décès d’Harlan Ellison à l’âge de 84 ans. Figure majeure de la science-fiction, dans les années 60 l’Américain a transformé le paysage de la SF. En tout, Il aura publié plus de 1800 histoires - principalement des nouvelles - et remporté de nombreuses fois le prix Hugo ou le prix Nebula (les grands prix du secteur). La nouvelle Je n'ai pas de bouche et il faut que je crie est l’une des nouvelles les plus rééditées de la langue anglaise. Harlan Ellison voulait aussi démocratiser le genre avec un travail d’édition et d’anthologie SF. Adulé par Stephen King, son influence ne se limite pas à la littérature : on le connaît surtout pour ses travaux pour le cinéma ou la télévision. Il a été scénariste de la Quatrième dimension et de Star Trek.

Patrimoine Mondial

De nouveaux sites viennent d’être inscrit sur la liste du patrimoine Mondial de l’Unesco. Le comité de classement est réuni jusqu’à mercredi pour décerner le très prestigieux label. Il ne s’agit pas de subventions, mais pour les sites classés, c’est la garantie d’un succès touristique. Parmi les nouveaux venus : des monastères bouddhistes du 7e et du 9e siècle en Corée du Sud ou des sites archéologiques iraniens pré-islamiques vieux de plus de 1500 ans. La candidature du centre historique de Nîmes a été refusée samedi ; pour les volcans d’Auvergne, le dossier est examiné aujourd’hui.

Ingmar Bergman

Le maître du cinéma suédois Ingmar Bergman est à l'honneur au 45e Festival international du film de La Rochelle. Présentation de 20 films, tous restaurés, dont des classiques : Persona, Le 7e sceau ou un été avec Monika… C’est la rétrospective phare - le cinéaste aurait eu cent ans cet été. Le festival présente également le cycle "Drôles de dames du cinéma muet" avec par exemple It en 1927 avec Clara Bow. Le cycle est composé de 9 comédies entre 1918 et 1928, avec 9 femmes exubérantes, on les appelait les "flappers" avec leur coupe à la garçonne, à l’instar de La sulfureuse Clara Bow qui inventa le premier prototype de la "it girl", figure si chère par la suite au 7e art. Le festival de la Rochelle s’achève ce dimanche mais partout en France jusqu’à mercredi, c’est la Fête du cinéma avec des séances à 4 euros. 

Rencontres photos d'Arles

Les Rencontres de la photographie d'Arles commencent aujourd’hui. Cette 49e édition reste très éclectique et défend la photographie sous toutes ses formes. Du reportage au portrait, en passant par la photographie plasticienne voire conceptuelle. En tout, 150 artistes et une trentaine d’expositions. Le tout est organisé en séquence par son directeur Sam Stourdzé dont l’excellente "America Great Again". L’occasion de revenir sur un anniversaire : les 60 ans des Américains de Robert Frank, livre fondateur qui a inspiré une génération entière de photographes. Avec la Grande table, France Culture sera en direct et en public à Arles le 6 juillet prochain.

Chroniques

7H38
19 min

L'Invité des Matins d'été (1ère partie)

Migrants, un consensus européen incertain ?
L'équipe

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......