LE DIRECT
RMN-GRAND PALAIS (MUSÉE DE CLUNY - MUSÉE NATIONAL DU MOYEN-ÂGE) / M. URTADO

Les licornes de Cluny

5 min
À retrouver dans l'émission

Au menu de votre journal : une transe hypnotique de corps nus, les interviews de Lou Reed et une chasse à la licorne.

RMN-GRAND PALAIS (MUSÉE DE CLUNY - MUSÉE NATIONAL DU MOYEN-ÂGE) / M. URTADO
RMN-GRAND PALAIS (MUSÉE DE CLUNY - MUSÉE NATIONAL DU MOYEN-ÂGE) / M. URTADO Crédits : AFP

La réouverture du musée Cluny

Le musée de Cluny, le prestigieux musée du Moyen Âge à Paris, a rouvert ses portes ce week-end après 4 mois de fermeture. Des thermes gallo-romains restaurés, un nouvel espace d’accueil, du design contemporain pour son mobilier, de nouvelles acquisitions (son fond de collection d’art médiéval est déjà l’un des plus importants au monde), et une exposition inaugurale à l’esprit pop intitulé "magique licorne". 

On connaît l’engouement actuel pour cette créature, symbole de la culture LGBT et vedette sur le web. L’exposition montre comment la fascination pour la licorne n’a jamais cessé depuis ses premières représentations au XVe siècle. Il y a bien sûr les 6 tapisseries de la Dame à la licorne, le chef-d’œuvre médiévale en soie rouge. Et sa 6e tenture dont l’inscription "à mon seul désir" reste encore mystérieuse. Le musée fait également la part belle à l’histoire de l’art et à la création contemporaine. Alors pourquoi la licorne pique l’intérêt des artistes depuis des siècles ? L’une des meilleurs réponses à cette question nous vient de Salvador Dalí :

Pour profiter encore de ses mystères et de son ambiguïté, le roman de Yannick Haenel A mon seul désir est à retrouver aux Editions Argol. 

Les entretiens de Lou Reed

On continue ce journal avec la voix de Lou Reed. Lou Reed, icône du rock américain et ex-leader du Velvet underground est décédé en 2013. 

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

En avril dernier, on le découvrait poète avec la publication du recueil Do Angels Need Haircuts. Ce mois d’août, des interviews inédites vont être publiées. My Week Beats Your Year rassemble une trentaine d’entretiens réalisés lors de sa carrière solo. Lou Reed était connu pour être assez … âpre en entretien. Dans cet ouvrage, on y retrouve son phrasé si particulier mais aussi tout son piquant. Il y a également des interviews devenues cultes, comme celle de 1975 par Lester Bangs, personnage-clé de la critique musicale aux États-Unis. Cette compilation permet aussi de revisiter l’apogée du journalisme rock des années 1970.

Festival Paris l’été

Le festival Paris l'été commence aujourd’hui. Jusqu’au 4 août, une vingtaine de lieux accueillent une programmation pluridisciplinaire, à la fois exigeante et grand public. Le festival reçoit un spectacle majeur dans l’histoire de la danse. Il s’agit de Tragédie du Français Olivier Dubois. Le chorégraphe secoue le public à chacune de ses créations. En 2012, Tragédie avait triomphé à Avignon.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Tragédie est une chorégraphie répétitive et hypnotique. Sur scène : neuf femmes et neuf hommes sont nus, leurs corps ne sont pas ceux des standards de la danse classique... Et sur fond de musique électro, Olivier Dubois cherche et travaille l’endurance de ses danseurs jusqu’à l’épuisement. Si Tragédie est le spectacle d’une transe archaïque et primitive, elle reste extrêmement maîtrisée. 

Chroniques

7H38
20 min

L'Invité des Matins d'été (1ère partie)

Liberté, Egalité, Mbappé, la France sur le divan
Intervenants
L'équipe

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......