LE DIRECT

La nomination du Hongrois Tibor Navracsics au poste de commissaire européen à la culture très critiquée

12 min
À retrouver dans l'émission

Après avoir été rejettée au début du mois par une commission du Parlement Européen, la nomination de Tibor Navracsics au poste de commissaire européen à la Culture, l'Education, la Jeunesse et la Citoyenneté a finalement été validée la semaine dernière.

Mais elle reste très polémique: membre du parti Fidesz-MPSz , c'est un proche du président hongrois Viktor Orban, dont la politique liberticide est largement dénoncée en Europe et dont il a été ministre de la Justice.

Il n'a, de plus, aucune connaissance de la Culture et de l'Education. Cette nomination intervient alors que le gouvernement hongrois s'apprête à faire passer une loi qui taxe la connection internet dans le pays, projet qui a poussé près de 100 000 Hongrois à manifester lundi.

A l'initiative de Bernard Foccroule, directeur du Festival d'Art Lyrique d'Aix en Provence, une trentaine d'artistes européens a signé une pétition contre cette nomination.

Avec Boris Charmatz, danseur, chorégraphe et signataire de la pétition, et Paul Gradvolh, historien et maître de conférences, spécialiste de la Hongrie.

L'équipe
Production
Réalisation

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......