LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
L’interprétation poignante de  PJ Harvey dans le Festival La Route du Rock 2017.

Le Festival Rock en Seine / Art-O-Rama

3 min
À retrouver dans l'émission

Le Festival Rock en Seine qui commence ce soir ne compte pas que sur Rone pour occuper le haut de l’affiche. Il réunit, comme chaque année, de nombreux autres artistes prestigieux.

L’interprétation poignante de  PJ Harvey dans le Festival La Route du Rock 2017.
L’interprétation poignante de PJ Harvey dans le Festival La Route du Rock 2017. Crédits : DENIS MEYER / HANS LUCAS. - AFP

A commencer par l’anglaise P J Harvey qui, 14 ans après sa prestation magistrale a Rock en Seine, revient enfin, pour nous faire partager son rock très poétique, exigeant et en perpétuel réinvention. Il y a aussi Mac Demarco, le show man canadien, surdoué et complètement fêlé avec ses morceaux planants et dansants. Le gars d’Edmond est devenu un icône de la pop en l’espace de trois albums. On pourra également voir Le prolifique rockeur Ty Segall le californien qui fait des ravages avec ses guitares graves et distordues. Ou encore, pour clore cette liste non exhaustive, Le groupe d’Atlanta Black Lips qui a bien grandi après plus de dix ans d’activité.

La foire d’art contemporain de Marseille Art-O-Rama ouvre aujourd’hui ses portes et se poursuit jusqu’à dimanche.

 Le Salon international d'art contemporain "Art O Rama" ouvre de nouveau ses portes à la Friche de la Belle de Mai, à Marseille.
Le Salon international d'art contemporain "Art O Rama" ouvre de nouveau ses portes à la Friche de la Belle de Mai, à Marseille. Crédits : Art-O-Rama

Cette manifestation réunit des galeries qui défendent les artistes émergents. C’est un peu le rituel de rentrée de l’art contemporain, le coup d’envoi si vous voulez. Depuis sa création, il y a 11 ans, le salon international Art-O-Rama, permet aux galeristes, collectionneurs, artistes, et amateurs d'art contemporain de se retrouver en un endroit unique. La Friche de la Belle de Mai, située dans le 13e arrondissement de Marseille se transforme en immense hall d'exposition. L'occasion pour les plasticiens déjà renommés de présenter leur travail et pour les acheteurs de repérer les jeunes talents. La sélection est réduite, pour cette édition 26 galeries d’avant-garde sont présentes . Mais la foire s’enrichit aussi d’ expositions parallèles. Parmi celles-ci, celle de la peintre française Claire Tabouret avec des œuvres inspirées des migrants est particulièrement remarquable. On peut observer les embarcations de migrants que Claire TABOURET peint à l'arrêt, le moteur coupé et relevé au-dessus d'une eau dormante et noire. Certains visages sont tournés face au spectateur et semblent nous renvoyer à notre propre regard. Ces tableaux sont nés d’une expérience personnelle vécue en 2011. Durant cette période, Claire Tabouret grimpe dans un bateau qui fait la navette entre Marseille et Alger. 15 jours de va-et-vient sans jamais mettre pied à terre en Algérie. Ces œuvres racontent donc les barques de réfugiés qu’elle a croisées en méditerranée. C’est poignant!

Chroniques
8H35
20 min
L'Invité culture
Rone : invité exceptionnel des Matins d'été (3ème partie)
L'équipe
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......