LE DIRECT
Taelor Ranzau, 26 ans, née à Houston, Texas, fille unique d’un champion de base-ball. Portrait d’une Amérique blanche contemporaine, dont on ne soupçonnait pas à quel point sa déroute avait atteint la moindre terminaison nerveuse

"Southern Belle" / Les filles d'Avril

6 min
À retrouver dans l'émission

Le documentaire « Southern Belle » réalisé par Nicolas Peduzzi a reçu le Grand Prix de la Compétition Française du Festival International de Cinéma de Marseille qui s’est tenu cette année du 11 au 17 juillet.

Taelor Ranzau, 26 ans, née à Houston, Texas, fille unique d’un champion de base-ball. Portrait d’une Amérique blanche contemporaine, dont on ne soupçonnait pas à quel point sa déroute avait atteint la moindre terminaison nerveuse
Taelor Ranzau, 26 ans, née à Houston, Texas, fille unique d’un champion de base-ball. Portrait d’une Amérique blanche contemporaine, dont on ne soupçonnait pas à quel point sa déroute avait atteint la moindre terminaison nerveuse Crédits : Jonas Film

Lauréat du prix du jury dans la catégorie « Un certain regard » du dernier festival de Cannes, Les filles d’Avril, en salle actuellement, est un film troublant et qui nous a beaucoup plu Le réalisateur mexicain Michel Franco s’empare d’une histoire peu banale : Valeria jeune femme amoureuse de 17 ans, donne naissance à une petite fille. Sa mère, Abril, interprétée par la formidable actrice espagnole Emma Suarez (la Julieta d’Almodóvar) vient lui prêter assistance. Tout se passe bien jusqu'à la naissance de l'enfant, mais progressivement la mère s’immisce dans le quotidien de sa fille, jusqu'au point de non-retour. Voilà un film féroce, mais aussi plein d’humanité, sur la maternité dans ce qu’elle peut cacher de plus monstrueux. Le personnage de Valérie interprété par la jeune actrice Ana Valeria Becerril est impressionnant de détermination. Les deux comédiennes sont d’une justesse totale dans leur rivalité mère-filles. On sent la tendresse du réalisateur pour ses actrices. Ce qui rend ce film cruel plus doux. Sans doute l’un de ses meilleurs films, d’ailleurs.

Chroniques

8H35
16 min

Invité culture

L'engouement autour du vivre-mieux : faut-il "se foutre la paix" ?
Intervenants
L'équipe
À venir dans ... secondes ...par......