LE DIRECT

Les Etats Généraux de la Bande Dessinée: il faut sauver la BD !

14 min
À retrouver dans l'émission

Ce week-end avait lieu le festival de bande dessinée « On a marché sur la Bulle » à Amiens. Au cœur du weekend, toute la profession (auteurs, dessinateurs mais aussi éditeurs et libraires) s’est retrouvée pour un débat organisé par les Etat généraux de la Bande dessinée. Une association créée lors du dernier festival d’Angoulême pour tenter de sauver le secteur de la BD, et notamment les auteurs, économiquement à bout de force. La France est l’un des pays les plus féconds en matière de BD, juste derrière le Japon. Le secteur, en plein essor pendant plus de 30 était florissant jusqu’au début des années 2000. Mais l’offre s’est tant développée qu’on parle aujourd’hui de surproduction et que beaucoup d’auteurs vivent aujourd’hui dans la plus grande précarité.

Les Etats Généraux de la BD se sont constitués pour tenter de faire un état des lieux du secteur, alors que les données manquent, et que l’Etat , qui n’est jamais intervenu ce secteur puisse lui venir en aide.

Avec Denis Bajram, scénariste et auteur de BD, secrétaire des Etats Généraux de la BD

L'équipe
Production
Réalisation

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......