LE DIRECT

Une restitution de pièces archéologiques à la Chine provoque la colère des collectionneurs

4 min
À retrouver dans l'émission

La France restitue à la Chine des pièces archéologiques en or qui avaient été acquises par le galeriste Christian Deydier à Taïwan au début des années 1990, lequel en avait vendu quatre à l’homme d’affaire François Pinault pour la somme d’un million d’euros. Ces pièces pourraient en effet être issues d’un pillage et avaient été réclamées par quelques responsables du patrimoine chinois au musée Guimet, auquel Deydier et Pinault avaient fait un don. Problème : Fleur Pellerin , la ministre de la Culture, a directement demandé à Deydier et à Pinault de « défaire leurs dons » au musée public sans passer par la voie légale, qui consiste en un vote au Parlement. Le tout juste avant le voyage diplomatique à Pékin de Laurent Fabius , ministre des Affaires étrangères.

Avec Vincent Noce , journaliste, critique d’art, et Christian Deydier , galeriste, ancien directeur du Syndicat National des Antiquaires.

Journal présenté par Adrien Naselli

Intervenants
L'équipe
Production
Réalisation
À venir dans ... secondes ...par......