LE DIRECT
Ivan Morane interprète La chute de Camus

Interpréter La chute d'Albert Camus

4 min
À retrouver dans l'émission

Le comédien Ivan Morane joue le texte de Camus au théâtre du Lucernaire jusqu’au 14 octobre.

Ivan Morane interprète La chute de Camus
Ivan Morane interprète La chute de Camus

Pour commencer la semaine, je vous propose d’aller au théâtre ! Et pour voir jouer un texte magnifique, c’est La chute d’Albert Camus… et pour voir jouer un comédien que les auditeurs des Chemins de la philosophie connaissent pour ses très belles lectures de philosophes et écrivains : c’est Ivan Morane, très familier de ce texte de Camus, qu’il ne joue d’ailleurs pas pour la 1ère fois, et toujours fasciné par la question que Camus y soulève.

C’est dans un bar d’Amsterdam que toute l’action se noue : sur la scène, dans le texte, un seul personnage : Jean-Baptiste Clamence, qui nous déroule le bouleversement de son existence petit bourgeoise, causé par la noyade d’une femme qu’il n’a pas tenté de sauver.

Et c’est dans ce seul monologue, publié en 1956, qu’Albert Camus nous enferme, sans information extérieure, au cœur d’une existence traversée, donc, par la question de la culpabilité. Mais traversée aussi, et c’est ce qui fait toute la beauté de la langue de Camus et l’enjeu de son interprétation, par l’absurde !

Si jouer la Chute revient à prendre le risque, chaque soir, de jouer, comment interpréter, dans tous les sens du terme, cette « chute » ? Faut-il voir la vanité du monde, et l’absurdité de chaque existence contenues dans ce seul titre, dans tout ce monologue ?

Il faut donc aller voir cette Chute, La Chute, adapté du texte de Camus par Catherine Camus et François Chaumette, dans une mise en scène et avec Ivan Morane.

C’est au théâtre du Lucernaire, à Paris, et jusqu’au 14 octobre, du mardi au samedi.

http://www.lucernaire.fr/theatre/1070\-la\-chute.html

L'équipe
Production
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......