LE DIRECT
Sexualités en travaux

Sexualités en travaux

5 min
À retrouver dans l'émission

Quelle influence les mouvements LGBT et féministes actuels ont-ils sur la sexualité, sa définition, son discours et son dispositif ? Comment la réflexion sur le sexe, sur les sexes et leurs rapports, et les engagements politiques qui en découlent, peuvent-ils modifier la sexualité ?

Sexualités en travaux
Sexualités en travaux Crédits : Paul Vozdic - Getty

Trois textes travaillent les questions posées ci-dessus dans l'ouvrage Sexualités en travaux publiés aux éditions Michèle, écrits respectivement par Jean-Claude Milner, Slavoj Zizek et Juan-Pablo Lucchelli.

« La » sexualité existe-t-elle ? 

Jean-Claude Milner cite Michel Foucault dans l'ouvrage Sexualités en travaux et entame sa réflexion avec le projet de l’Histoire de la sexualité. « La sexualité », ce terme même, c’est le 1er problème soulevé ici : car qu’est-ce que la sexualité ? Et pourquoi parler de « LA » sexualité ? 

Faire une histoire de la sexualité sous-entend en effet qu’il n’y aurait qu’une sexualité, linéaire dans ses transformations et son essence, ou qu’il y aurait, en tout cas, une tentative d’unifier en une sexualité tout ce qui relève du sexuel. 

Certes, on peut faire une histoire du sexuel : de l’époque antique qui la définissait comme une incorporation de deux personnes en une, à la sexualité actuelle comme usage, soit le rapport parfois marchandisé, entre deux personnes. Mais faut-il enfermer le sexuel dans LA seule sexualité ? Comment donc parler du sexuel dans sa diversité, qu’il s’agisse de la multiplicité des actes sexuels ou de l’union même de deux personnes différentes ? 

Qui a un rapport sexuel ? 

Dans sa chanson Isobel, Bjork chante cette idée d’être mariée à soi-même. Plus qu’une idée, au printemps 2015, une photographe de 40 ans, Grace Gelder, a décidé justement de se marier… avec elle-même. C’est le philosophe Slavoj Žižek qui en parle dans le 2ème texte de ce livre. Et c’est bien le 2ème problème soulevé ici : qui est en jeu dans la sexualité ? Si la sexualité est un rapport, avec qui se fait-il ? Ce rapport est-il possible ou n’y a-t-il pas de rapport sexuel comme le disait Lacan ? 

Parler de « la » sexualité pose problème car elle est toujours plurielle, mais parler d’un rapport entre deux personnes l’est aussi, car qui sont ces personnes ? Le but de la démarche de se marier avec soi était, selon l’intéressée, de parvenir à une meilleure connaissance et acceptation de soi et de son identité. Mais quel soi ? Sait-on jamais qui est on est ? 

C’est d’une certaine manière une des réflexions à creuser à partir des récents mouvements militants : comment se libérer des normes, comment vouloir une abolition des sexes et de leur rapport de domination, tout en le revendiquant au nom d’une identité, d’un sexe ou d’un genre, au nom de ce que l’on est fermement ? 

Y a-t-il des sexes dans la sexualité ? 

Dans l’extrait que l’on vient d’entendre, la théoricienne et écrivaine féministe Monique Wittig retrace sa propre histoire, le rapport qu’elle entretient aux schémas de genre qu’elle a connus enfant et dont elle a voulu se libérer. 

« Qu’est-ce que la sexualité ? » et « Qui est en jeu dans un rapport sexuel ? » étaient les deux 1ères questions soulevées. Monique Wittig permet de passer à une 3ème question, soulevé par le 3ème texte de cet ouvrage collectif : quel sexe, féminin ou masculin, quelle sexuation, est en jeu dans la sexualité ? Faut-il penser en termes de « différence sexuelle », avec ou contre cette différence ? 

Ou si on le formule avec malice, et pour finir en beauté : y a-t-il en fait du sexe dans la sexualité ? 

Sons diffusés :

  • Archive de Michel Foucault à propos de Histoire de la sexualité, France Culture, 1977
  • Björk, Isobel
  • Archive de Monique Wittig, entretien avec Louise Turcotte, 1973 
L'équipe
Production
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......